Top-sites
1234
Nuawa
Administratrice
Shawn
Administrateur
Tobias
Administrateur
En -68 P.A, les anciens Terriens débarquaient sur la nouvelle Terra après des siècles d'errance dans l'espace. De cet événement s'est organisé, avec le temps, un nouvel ordre galactiques. Un exode, des tensions, l'évolution et l'indépendance. Ainsi se sont tissées les relations entre les planètes Terra, Luna, Antiopée et Dust. Comment apposerez vous votre marque dans cet univers prêt à changer du tout au tout ?La galaxie est pleine de mystères. Terra, Luna, Antiopée ou Dust, chaque planète éveille la curiosité des explorateurs prêts à tout pour marquer l'Histoire et percer les secrets de l'univers. Alors que la stabilité présumée entre les factions est mise à l'épreuve par l'arrivée d'un peuple inconnu, quelle aventure tenterez-vous de vivre ? Face à l'immensité de l'univers, les Hommes se prennent à rêver d'exploration. Terrians, Lunariens, Antiopéens et Dustiens, chaque peuples aspirent à en percer les secrets. Dans cette galaxie aux possibilités infinies, chaque individu peut changer le cours de l'histoire et voir sa vie prendre des airs de récits d'aventures. Dans de monde ouvert aux occasions multiples, qui serez-vous ?
Actualités
30/09/2018 - Pré-ouverture du forum ! En savoir plus sur les avantages et les bonus de pré-ouverture, ici.
13/10/2018 - Premiers retours sur la pré-ouverture : ajouts, ajustements et prévisions pour la suite. Par ici.
20/10/2018 - Inscriptions de la mission spatiale lancées ! Par ici.
22/10/2018 - Ajustements sur les compétences. Par ici.
nos partenairesLes rejoindre

    Prise de rendez-vous @Perseus Kveta

    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Hors du travail et de la famille Yesenia n'entretenait que peu de relations. Sans être asociale pour autant, pour preuve de son voyage à Luna, elle avait récupérer des cordonnées d'hollocom de différentes personnes. Dont Perseus Kveta. A son habitude – et en voyant son historique de conversation – le contenu des transcriptions en lunarien était sommaire. Après tout, elle ne parlait pas si bien le lunarien en comparaison de ses deux langues natales.
    Kveta avait fourni il y a une dizaine d'année un sexbot à Yesenia pour l'offrir à Ato, une mauvaise blague, qui avait fait mouche et rire tout le monde au travail.

    Mais au lieu de lui envoyer une photo avec une légende aujourd'hui elle lui envoyait un message vocal – n'étant pas habitué à discuter via l’hologramme –.  Son accent lunarien était à coupé au couteau, mais elle essayait se rendre compréhensible.
    « — Salut Kveta, est-ce qu'il y aurait moyen que tu me rappelles dans la journée ? Je voudrais te parler de... on entendait en arrière plan le bruit d'un klaxon. Regarde où tu-vas connard de chauffard ! T'a eu ton permis dans une boite surprise où quoi ?! J'vous jure ! Va te faire allez baiser par un poisson ! l'antiopéen roulait sur sa langue en même temps que le coupable prenait la fuite. J'en étais où ? Ah oui. Rappelles moi stp. Bye. »
    La conservation se coupait aussi vite, et elle reprenait son travail.
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus

    Yesenia avait téléphoné la conceptrice à son moment le plus ordonné de la journée.
    Perseus avait reçu l’appel de la terrane à un moment critique où, penchée vers l’avant, elle tenait des poids derrière elle, au-dessus de son dos, pour entretenir ses épaules finement découpées. Le visage crispé par l’effort, les muscles contractés pour ne pas échappé les poids, elle se retrouvait dans une mauvaise position pour rappeler quelqu’un.

    À la fin de son compte, elle éponge son visage et prend une gorgée d’eau, consultant le message laissé par Yesenia. Perseus fait quelques pas dans le gym, agite les bras pour les dégourdir - ou du moins celui qui est encore fait de chair et recompose le numéro de la terrane sans trop attendre.

    “Hey Llulu.” Elle soupire, encore un peu à bout de souffle. “T’as pas tué le pauvre chauffeur j’espère ?” Son humour résonne en un hoquet.

    Gardant contact avec Yesenia, la conceptrice d’IA grimpe sur un vélo stationnaire pour garder son corps réchauffée. Un exercice simple qui lui permet d’accomplir plusieurs tâches à la fois. D’ailleurs la voilà déjà en train de consulter sa messagerie tout en gardant le contact avec la terrane.

    //
    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Yesenia payait la vendeuse de la petite roulette en stationnement le long de la rue. Elle avait sur son ombrelle une image holographique des produits vendus – peu au vu de la taille du commerce ambulant –. La vendeuse était connu dans le coin pour produire les meilleurs du Réservoir et il pouvait y avoir facilement la queue. Yesenia c'était prit un café – pour ne pas changer – et un bagel épicé au poulet, on lui donner la réputation de vous faire pleurer si vous n'en n'aviez pas l'habitude.

    Son interface sonnait quand elle finissait la transaction. Elle décrochait sans regarder son interlocuteur. Il y avait un sourire sur sa face. « Llulu » C'était bien la seule à l'appeler comme ça, Kveta était bien unique dans son genre.
    « — Yo, Kveta. - elle appelait pratiquement tout le monde par son nom de famille - J'étais à deux doigts de lui tirer dans les réacteurs et je me suis rappeler que j'étais dans le collimateur de mon boss. Malheureusement. »
    Yesenia récupérait sa commande et croquait dans son bagel.
    « — Bor - del c'est ép - icé de ouf. elle commençait à parler la bouche pleine, et s'arrêta pour s'essuyer les lèvres avec sa langue. Quoi de neuf en se moment ? Tu t'en es rendu à combien de poids ? »
    La vendeuse lui tapait sur l'épaule pour lui faire part qu'elle bouchait le passage. Elle se décalait et laisser les autres clients passer.
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus


    Perseus commençait, d’abord doucement, à pédaler. Elle se tenait un peu molle sur le siège mais, lorsque la voix de terrane lui parvint, elle se redressa, prenant une position plus sérieuse pour son exercice final. Machinalement, elle programma le vélo stationnaire pour une série précise, des étapes répétitives dont la difficulté augmentait au fur et à mesure qu’elle avançait. La conceptrice avait de bonnes jambes, elle saurait se rendre au bout sans trop alerter Yesenia.

    “Pas de corps, pas de crime.” Que répond simplement Perseus. Une pensée bien drôle venait d’elle, plutôt macabre de la part d’une personne un brin plus troublée.

    Elle cesse d’errer sur la toile puis penche la tête vers l’arrière. Perseus lâche une onomatopée pensive.

    “J’ai eu une promotion, j’ai une équipe à gérer maintenant. Faut que je me pointe à peu près à l’heure, ils sont pas tous ok pour être tous seuls.”
    Elle rit. “Juste assez lourd.”

    Pédale, pédale, pédale.

    “Et toi, t’as défait un cartel de drogues ? Tu m’en envoies un peu j’espère !”

    //

    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    « — Trop de témoins à se débarrasser en pleine rue et surtout trop de paperasse – elle avait ça en horreur –. »
    Yesenia s’apprêtait à mordre une nouvelle bouchée avant d'être stoppée par un sourire béa face à une réflexion de la roboticienne erronée. Ce qui était compréhensible, au vu de leur différence au point de vue de la justice – elle avait pu le tester plus jeune –. Elle ne lui en tenait pas rigueur.
    « — Je passerais un mot à la brigade des mœurs ou je verrais si j'ai de la blanche sur un homicide. rire. »
    Une inspiration à plein poumon pour s'oxygéner de l'air vissé de sa ville – une odeur qu'elle aimait et à laquelle elle était accro –.
    Les épaules roulent sous sa veste et un air satisfait se dessinait sur sa face blanchis par l'absence du soleil caché par les buildings.
    « — Continu ainsi tu iras loin. Moi j'attends de voir ce qui va se passer à la retraite du patron. Qui sait je deviendrais peut-être Capitaine. Même si j'ai pas envie d'avoir les responsabilités qui vont avec. la liberté était plus intéressante que les devoirs. Alors elle ne pouvait que hocher la tête face aux contraintes du travail. Qui vivra, verra. »
    Elle laissait un temps silencieux le temps de prendre à nouveau une bouchée de son bagel. Un coup d’œil à gauche, puis à droite et à nouveau à gauche. Personne. Elle traversait la route pour s'asseoir sur un banc de métal.
    « — Enfin, je t’appelais pour autre chose. Tu te souviens des sexbots que tu faisais il y a quelques années ? J'aimerais savoir si c'est possible que tu fasses quelques bidouille sur l'un d'entre eux. celui d'Ato. »
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus


    Perseus échappe un rire, appuyant ses avant-bras sur le guidon du vélo stationnaire. Elle surveille distraitement son parcours virtuel. Elle pense à sa nouvelle promotion qui la force à changer ses habitudes chaotiques, imagine que Yesenia affronterait les mêmes obstacles si elle devenait capitaine.

    “Tu vas voir, ça a l’air terrible comme ça mais je pense que tu t’amuserais à être capitaine.

    Parce que dans le fond, Perseus aime superviser, elle aime encadrer. La conceptrice n’est, certes, pas un exemple à suivre mais possédait un certain charisme pour diriger, enligner, les jeunes âmes. Elle pause quelques secondes et reprend son conseil :

    “Je te dis montre que tu peux le faire, chope le poste et si t’aimes pas tu changes.”

    Un nouveau gloussement se fait entendre. Perseus se redresse, le dos droit, regarde loin devant elle. D’un coup de poignet elle essuie une goutte de sueur glissant sur sa tempe.

    La designer éclate de rire. Les sexbots ! Ses projets d’études, un brin controversé mais elle s’était bien amusée à l’époque à essayer de créer l’amant/e parfait. Perseus était une femme très privée, qui ne partageait que très peu sa vie personnelle à un tel point que ses collègues ignoraient même si elle fréquentait quelqu’un. La vérité est que la conceptrice a bien du mal à trouver suffisamment d’intérêt envers quelqu’un d’autres pour entretenir une relation. Elle vogue, se lasse. On pourrait presque dire qu’elle n’en est tout simplement pas là dans sa vie.

    “Oui, oui ! Tu veux que je le mette à jour aux goûts des jeunes d’aujourd’hui ? Ou peut être à tes goûts à toi ?” Ricanement. “Je suis sûre que t’aimes te faire secouer une peu.”

    //
    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Les jambes étendues tout du long – ce qui ne semblait que très peu quand on connaissait la taille de Yesenia – elle observait le ciel en écoutant les palabres de Kveta. Changer de voie, elle avait du mal à s'imaginer faire un autre travail. Elle pensait flic, elle parlait flic, elle respirait flic, elle était faite pour être un flic.
    « — On verra, c'est pas encore le moment. »
    Kawahara n'était pas encore parti en retraite, et pour l'instant elle n'avait pas encore repris le travail depuis longtemps. Alors il y avait de la marge avant de se voir avec inscrit capitaine sur son badge de police.

    Un rictus déforme sa face en s'imaginant dans les bras d'un sexbot. Ce n'était pas pour elle. Yesenia avait besoin de sentir la peau chaude – voire brûlante de désir – d'un homme sous ses doigts. Si elle commençait à se faire à son bras – et même à commencer à l'aimer – elle n'était pas prête pour ça.
    « — On ne dit jamais non à se faire secouer dans le bon sens. rire qui se perd dans un hoquet. En fait j'aimerais savoir si c'est possible de récupérer les conversations du propriétaire et du sexbot... »
    Elle connaissait Ato, il n'était pas du genre à s'épandre dans les actions physiques purement mécanique. Il préférait les contacts humains, discuter et aimer de tête que de corps.
    « — Je crois que j'en ai besoin pour faire mon deuil... silence. »
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus


    Perseus rit brièvement. La femme, malgré son exhubérance et parfois, ses grandes conversations, se montrait très privée. Même ses plus proche collègue ne saurait dire s'il y avait un doux ou une délicate parmi les intérêts romantiques de la conceptrice.

    Un certain silence s'installe, pendant que Perseus pédale tranquillement. Un instant, alors que la difficulté augmente, la femme serre les dents le temps d'habituer ses cuisses a cet effort grandissant. En même temps, elle réfléchit, recule rapidement dans sa mémoire jusqu'à il y a de nombreuses années. Comment avait-elle programmé le backend de ces sexbots ? Est-ce que l'intelligence artificielle était l'hôte de ces données ou les hégergeait-elle quelque part sur un serveur ? Il faudrait vérifier.

    "Oh..." Qu'elle finit par répondre. Perseus n'était pas bien bonne avec les émotions profondes, les deuils, l'amour, tout cela. "Ça se fait, je peux te l'assurer, mais je ne suis plus trop sûre comment j'ai bâti la collecte de data là-dessus."

    Un instant puis Yesenia peut entendre la roboticienne grommeler un peu, pas par mécontentement mais d'onomatopées concentrées: elle cherchait la réponse à ces questions, parcourant vite fait ses données pour trouver les vieux vieux vieux fichiers, les anciens projets d'études.

    "As-tu l'AI avec toi ?"

    //
    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Bêtement Yesenia souriait. C'était comme si Kveta était en face d'elle, qu'elle pouvait avoir chacune de ses actions, comme lorsque l'on entretenait une conversation en face à face. Pourtant, il n'y avait qu'une voix, et voilà que le lieutenant de police agissait comme si elle n'avait pas besoin d'être gênée.
    « — Je vois... »
    Réfléchissant, à ce qui pouvait se passer si elle récupérait les informations et donnés, passeraient elles ses soirées à jouer en boucle les conversations d'Ato, répondant à la place du robot. Ou bien allait-elle réussir à tirer un trait et avancé dans la vie.

    Yesenia continuait à manger son bagel, observant le monde. Voyant une femme pousser une poussette à suspension dans la rue avec un enfant à pleine plus vieux d'une année.
    Il y avait de la fierté à voir ceci, elle se disait que c'était grâce à elle, que cette mère et son enfant pouvait se balader dans les rues du réservoir. Pourtant, elle ne se voyait pas comme une mère, elle se trouvait à une époque prête à vivre et épouser Kovacs, mais faire des enfants l'avait toujours terrifiée.
    Revenant à la conversation, elle se raidissait, se sentant un peu bête.
    « — Pas directement sur moi. C'est dans l'appart à Ato, j'ai les clefs pour la récup'. on sentait que dans sa voix la confiance ne régnait pas et le traducteur butait sur certains mots. »

    Elle inspirait longuement, et finissait par engloutir la fin de son repas sur le pousse. Il ne lui restait plus que le café à déguster et ça elle pouvait le faire en marchant.
    « — Je comprends pas trop ce que tu veux Kveta, tu comptes essayer de faire un backup depuis le hub ? curieuse. »
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus


    Malgré leur divergente personnalité, Perseus et Yesenia pourraient être de proches amies. Le genre à squatter l'une chez l'autre sans vraiment avoir de plan ou même se parler. La conceptrice tomberait endormie sur le divan de la policière après une sacrée soirée arrosée et la policière viendrait lui raconter ses aventures rocambolesques de cowboys devant un bon repas. Hélas, la distance entre les deux planètes leur empêchait de faire de telle folie. Heureusement, bien que la technologie ne leur permettait pas d'aller d'un lieu à l'autre bien rapidement, l'avancée de la télécommunication leur permettait de se parler régulièrement, de tisser un lien virtuel entre elles.

    "Oh non, pas un backup." Silence, la difficulté de son vélo s'atténue. "Quand tu programmes un truc comme ça, tu as de quoi qui traite l'information en arrière plan. Faudrait que je te montre, mais je dois avoir accès au code de l'IA."

    //
    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Avec une certaine curiosité, Yesenia prenait en note mentalement les informations que lui fournissait Kveta. Tout était toujours bon à prendre en compte, même parfois le plus petit grain de sable perdu au fond de l'océan. La vie réserve parfois trop de surprise – mauvaise ou non –
    « — Ok, je me rends de ce pas chez Ato, elle se levait de son banc. Je te recontacte d'ici une dizaine de minutes. »
    Sans un mot de plus elle rompait court à la conversation et partait d'un pas rapide à travers les rues et ruelles du réservoir. Yesenia se mettait parfois à trotter pour gagner un peu de vitesse, mais c'était avec un souffle au cœur qu'elle venait à entrer le code d'accès de l'appartement de son coéquipier.

    Si elle avait le souffle court ce n'était pas par rapport à l'activité physique, mais bel et bien du aux sentiments confus et troublant que ce lieu animé chez elle. Le lieutenant de police avait le mal de l'âme.
    Entrant dans l'appartement, elle voyait que rien n'avait bougé, sauf la poussière qui c'était installé. Comment cette chose si fine pouvait rentrer dans un lieu qui semblait être en vase clos. L’électricité était encore en marche quand elle actionnait les commandes – quel drôle d'oiseau, était-il à payer toutes ses factures en avance –.
    Des souvenirs par dizaines revenaient à chaque instant qu'elle faisait un pas, secouant la tête pour chasser ses fantômes, elle finissait par chercher le sexbot.

    L'ayant trouvée, le lieutenant de police appelait à nouveau Perseus, mais cette fois-ci elle lancé la conversation holographique.
    Installant l'objet sur la table basse du salon, elle présentait le sexbot sur l'un des fauteuils qui était dans le champ de vision. Comme à son habitude, elle ne changeait pas avec ses cheveux sombre et ses yeux de pandas noircis par le khôl.
    « — Voilà, qu'est-ce que je dois faire maintenant ? se présentait-elle accroupie face au lecteur holographique. »
    Il y avait maintenant un décalage léger entre sa voix et l'image, l'engin un peu vieillit n'arrivait plus à traduire si bien le son terrane maintenant qu'il y avait l'image.
    Le sexbot en arrière plan n'avaient plus les vêtements de l'époque, certainement parti au feu depuis les années, à la place, elle était habillé convenablement, comme une personne normale. Il en était de même pour le maquillage et la coiffure. Le tout était presque banale.
    avatar
    Messages :

    10

    Localisation :

    Luna

    Métier :

    Psydesigner

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    57

    Réputation :

    0

    Prise de Rendez-Vous
    Kickass Yesenia & Daring Perseus

    "A toute." Que lance Perseus alors que la communication se coupe.

    La designer d'IA termine sa routine sur le vélo stationnaire et attrape une serviette pour éponger sa peau humide. Elle marche doucement, lentement, abaissant sa respiration au niveau où son corps est à peu près calmé de l'effort physique. Perseus à le temps de se rendre au vestiaire et de faire un tour dans les douches. Au pire, quand Yesenia rappelle, elle sera en serviette mais ce n'est pas un état qui intimide la femme de nature exhubérante.

    Elle a d'ailleurs le temps d'enfiler ses sous-vêtements quand la femme de loi la rappelle. La femme pose l'objet de communication près d'elle, sur l'un des bancs, partageant conversation holographique. Perseus rigole un peu en voyant l'IA, bien amusée par le manque de fantaisie que le bot dégageait.

    "C'est pas trop compliqué, je vais te guider."

    Perseuse, la tête sous une serviette, guide Yesenia au travers les fonctionnalités de l'IA. Elle doit l'activer -la brancher si elle manque de batterie, la connecter à un réseau, faire quelques petites manipulations. Si la terrane se trompe ou prend plus de temps à trouver ce que demande Perseus, celle-ci montre une patience infinie, peu gênée par le temps que peut prendre son amie à naviguer en territoire inconnu.

    //
    avatar
    Messages :

    131

    Localisation :

    Terra

    Métier :

    Lieutenant de police - brigade criminelle

    Code couleur :

    #b51e23

    Crédits :

    826

    Réputation :

    58

    Prise de rendez-vous
    @Perseus Kveta & @Yesenia Llullaillaco - HUB
    Les mains prisent dans les fils en tout genre, branchant les composants à d'autres, appuyant sur des boutons et tapotant sur divers claviers, Yesenia réalisée chacune des commandes dictée à distance de la scientifique. Il y avait parfois des ratés, et parfois il fallait recommencé ou même revenir en arrière. Fort heureusement que Perseus faisait preuve de patience – certainement beaucoup plus que Yesenia elle-même – et ne la pressait pas.
    Elle finissait par travailler en tailleur à même le sol, les cheveux calés derrière les oreilles, tirant la langue par les efforts de concentration demandé. Le téléchargement avait commencé, et elle voyait la barre de chargement se charger petit à petit. Le travail avait commencé.
    « — C'est bon... une pause. Je pense. »

    Le temps passait et s'en s'en rendre compte Yesenia parlait de tout et de rien avec Perseus. Il y avait le temps, le travail, les amis, le futur et le passé. Des conversations triviales, qui n'ont d'importances que de soulager un cœur qui se se sent seul à force de rejeter les autres, de peur de les attirer dans des filets peu recommandable.
    De temps à autre, elle jete un coup d'oeil en arrière, et observe le sexbot qui semble comme un humain éteint, elle comprend pourquoi Ato aimait lui parler. Il y avait ni jugement, ni peur de perdre un proche, et pourtant cela ne le rendait pas seul. Ce n'était pas exactement comme lorsque l'on parlait à un humain, mais ce n'était pas pire que lorsque l'on parlait à son animal de compagnie.
    Au final un bip se faisait entendre pour signaler que le téléchargement était fini. Yesenia débranchait le tout, et observait la clé qui contenait chacune des communications qu'avaient eu Ato avec le robot, un doux sourire se faisait sentir sur son visage, les yeux un peu rouge. Heureuse et triste à la fois. Un drôle de sentiment. Qu'elle aimait ressentir, mais qu'en même temps elle voulait fuir et ne plus connaître.
    « — Merci encore Kveta, je crois que je vais pouvoir avancer avec ça et aller de l'avant... une longue inspiration et Yesenia se redressait. Je te dois combien pour l'opération ? »
    Contenu sponsorisé
    Re: Prise de rendez-vous @Perseus KvetaMessage par Contenu sponsorisé