Top-sites
1234
Nuawa
Administratrice
Shawn
Administrateur
Tobias
Administrateur
En -68 P.A, les anciens Terriens débarquaient sur la nouvelle Terra après des siècles d'errance dans l'espace. De cet événement s'est organisé, avec le temps, un nouvel ordre galactiques. Un exode, des tensions, l'évolution et l'indépendance. Ainsi se sont tissées les relations entre les planètes Terra, Luna, Antiopée et Dust. Comment apposerez vous votre marque dans cet univers prêt à changer du tout au tout ?La galaxie est pleine de mystères. Terra, Luna, Antiopée ou Dust, chaque planète éveille la curiosité des explorateurs prêts à tout pour marquer l'Histoire et percer les secrets de l'univers. Alors que la stabilité présumée entre les factions est mise à l'épreuve par l'arrivée d'un peuple inconnu, quelle aventure tenterez-vous de vivre ? Face à l'immensité de l'univers, les Hommes se prennent à rêver d'exploration. Terrians, Lunariens, Antiopéens et Dustiens, chaque peuples aspirent à en percer les secrets. Dans cette galaxie aux possibilités infinies, chaque individu peut changer le cours de l'histoire et voir sa vie prendre des airs de récits d'aventures. Dans de monde ouvert aux occasions multiples, qui serez-vous ?
Actualités
30/09/2018 - Pré-ouverture du forum ! En savoir plus sur les avantages et les bonus de pré-ouverture, ici.
13/10/2018 - Premiers retours sur la pré-ouverture : ajouts, ajustements et prévisions pour la suite. Par ici.
20/10/2018 - Inscriptions de la mission spatiale lancées ! Par ici.
22/10/2018 - Ajustements sur les compétences. Par ici.
nos partenairesLes rejoindre

    Docking | Solo

    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Docking | SoloMessage par Shawn Green le Mar 30 Oct - 13:37
    Docking
    Shawn Green - Dust [Entrepôt du Sombre Destin]
    La nuit était tombée sur Dust. Une autre nuit. Alors que la journée s’était passée sans accroc. Une journée fade, en vérité, pour le Colosse d’Antiopée. Il ne s’était rien passé. Encore une fois. Il détestait cette vie. Ses journées se déroulaient sans excitation. Le jour passait. Puis la nuit. Et une autre journée prenait place. C’était le cas depuis bientôt un mois. Car s’il s’était mis à se morfondre suite à la perte de l’Intrépide, il s’était surtout battu pour le récupérer ensuite. Jusqu’à se résoudre à la terrible vérité. Il avait définitivement perdu le vaisseau qu’il ne viendrait pas à récupérer. Le fruit de quasiment vingt-cinq années jeté vulgairement. Parfois, il se détestait lui-même. Quand il était seul. Car il réalisait soudainement que le regard de Victoria était de la déception. Non pas de la colère comme il l’avait cru au début. Mais cette tristesse vindicative alors qu’elle réalisait qu’il avait commis l’irréparable erreur d’abandonner le vaisseau d’une vie. Leur vie. Elle avait été le premier à le rejoindre alors qu’il devenait le Maître à bord. Elle l’avait suivi jusqu’au bout, malgré les années de malchance. Jusqu’à ce qu’il commette cette faute.

    Il ne l’avait plus jamais revu après cette nuit-là. Elle n’avait pas non plus cherché à le retrouver. Ni à ce qu’il la retrouve. Alors, tandis qu’il tentait finalement de se refaire une santé, prenant le travail que chacun lui offrait. Juste pour retrouver sa bonne étoile. Pour qu’elle entende et comprenne qu’il tentait encore de réparer son erreur.

    Frappant à la porte de l’Entrepôt derrière le Sombre Destin, l’Antiopéen, de toute sa masse, attendait patiemment que la petite cellule s’ouvre. Des yeux se posèrent et, surpris, se levèrent doucement vers toute la stature du Colosse. « Un colis m’attend. Un petit Cœur et une Arme d’Assaut. Au nom de Shawn Green. » Le petit cadre se fermait à nouveau pendant qu’il croisait les bras à son torse, gardant le silence pendant qu’il observait l’environnement autour de lui. Décidément, la Femme avait un goût particulier pour le côté très macabre des lieux qu’elle possédait. Toujours est-il qu’il préférait que cela soit fait de la sorte. Ne pas la voir encore une fois. Elle et son foutu déhanchement. Pourquoi fallait-il qu’elle soit aussi bien foutue pour être la pire crapule que connaisse Dust ? Une mauvaise ironie qui ne le faisait plus rire depuis longtemps. Pas comme auparavant, alors que la jeune femme se faisait seulement connaître et qu’il pensait encore qu’elle se ferait écraser. Mais ce n’était finalement plus autant le cas.

    Le temps passa. Comme si l’autre s’était perdu. Alors qu’il s’approchait finalement pour tambouriner une nouvelle fois, perdant néanmoins patience, la cellule s’ouvrit finalement sur un personnage, déjà sur la pointe des pieds, s’excusant pour l’attente. La porte s’ouvrit difficilement, comme si l’autre était inquiet que le Géant l’attaque et l’explose. D’un simple « Merci. », ce dernier prit le paquet qui était à lui et s’en alla, le fusil déjà à l’épaule.
    Réception d'un Petit Coeur et d'un Fusil d'Assaut de Rang C.