Top-sites
1234
Nuawa
Administratrice
Shawn
Administrateur
Tobias
Administrateur
En -68 P.A, les anciens Terriens débarquaient sur la nouvelle Terra après des siècles d'errance dans l'espace. De cet événement s'est organisé, avec le temps, un nouvel ordre galactiques. Un exode, des tensions, l'évolution et l'indépendance. Ainsi se sont tissées les relations entre les planètes Terra, Luna, Antiopée et Dust. Comment apposerez vous votre marque dans cet univers prêt à changer du tout au tout ?La galaxie est pleine de mystères. Terra, Luna, Antiopée ou Dust, chaque planète éveille la curiosité des explorateurs prêts à tout pour marquer l'Histoire et percer les secrets de l'univers. Alors que la stabilité présumée entre les factions est mise à l'épreuve par l'arrivée d'un peuple inconnu, quelle aventure tenterez-vous de vivre ? Face à l'immensité de l'univers, les Hommes se prennent à rêver d'exploration. Terrians, Lunariens, Antiopéens et Dustiens, chaque peuples aspirent à en percer les secrets. Dans cette galaxie aux possibilités infinies, chaque individu peut changer le cours de l'histoire et voir sa vie prendre des airs de récits d'aventures. Dans de monde ouvert aux occasions multiples, qui serez-vous ?
Actualités
30/09/2018 - Pré-ouverture du forum ! En savoir plus sur les avantages et les bonus de pré-ouverture, ici.
13/10/2018 - Premiers retours sur la pré-ouverture : ajouts, ajustements et prévisions pour la suite. Par ici.
20/10/2018 - Inscriptions de la mission spatiale lancées ! Par ici.
22/10/2018 - Ajustements sur les compétences. Par ici.
nos partenairesLes rejoindre

    Vortex | ft. Irina Sokolova

    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Mar 2 Oct - 14:44
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Sombre Destin. Le dernier endroit qui devait ressembler à un quelconque paradis, aussi malsain soit-il. Il lui semblait même qu’il ressemblait surtout à un enfer, pour celui qui connaissait véritablement les lieux. Ou peut-être n’était-il qu’à l’image corrosive de la Cité. Pleine d’une noirceur extrême. La nuit rendait l’éclairage violet de l’enseigne encore plus affreuse. Comme si vous entriez dans les Bouches du Désert de votre plein gré. Une idée qui pouvait en rebuter plus d’un lorsqu’on connaissait la réputation que se taillait, petit à petit, au fil des grains de poussières, la nouvelle maîtresse des lieux. Irina Sokolova. Un prénom qui ne laissait aucune place à l’empathie. Qui la connaissait bien souffrait de ce spasme étrange qu’était le frisson. Pour certains, son regard azuré pouvait être celui d’une Princesse, autant que sa chevelure suggérait une finesse des mouvements. Mais son esprit aiguisé était sa véritable force, celle d’une menace constante, celle d’un règne qui voulait, sous les sous sourires minaudés, s’étendre dans les bas-fonds de la Ville. Elle ne contrôlait pas Dust. Parce que personne ne pouvait contrôler la ville libre. Mais elle savait contrôler le monde qui gravitait autour d’elle. A la tête de cette obscure et disgracieuse façade se tenait un visage d’ange, au comportement diabolique.

    Il frissonnait. Non pas d’un quelconque froid. Mais il détestait se retrouver en ce lieu. La dernière fois remontait à un peu plus de trois mois maintenant, alors qu’il avait tenté un pari stupide. Miser l’Intrépide pour obtenir l’argent nécessaire et rembourser ses créanciers. Une belle connerie qu’il s’était entêté à justifier comme l’unique moyen de s’en sortir. Victoria, sa plus vieille partenaire et coéquipière, n’avait pas supporté son geste. Dernière membre d’un équipage depuis longtemps à la dérive, elle l’avait abandonné. Délaissé, à son propre compte, l’ancien Capitaine de l’Intrépide ne s’était pas exactement relevé de la meilleure des manières. Et c’était bel et bien là le piège vicieux de Dust. Lorsque la chance sourit, tout peut bien se passer, mais à celui dont la malchance est durable, le malheur et la désolation n’est pas bien loin. Remettant en place la capuche de son vieux blouson, Shawn soupirait. Il détestait ce qu’il avait à faire. Mais il n’avait aucun autre choix. Supplier la Cheffe pour récupérer son vaisseau et reprendre la route stellaire. Passant une main sur sa barbe mal rasée, les yeux relevés vers l’enseigne, il pénétrait finalement l’envers du Paradis. Le Domaine d’Irina Sokolova.

    _ _ J’suis là pour voir Irina.
    Qui ?
    _ _ Faites pas les cons … J’suis là pour discuter avec elle, les mecs. Vous me laissez passer sans aucune embrouille et tout le monde est heureux. »

    Son Blaster, récemment récupéré, était soigneusement caché dans son dos, au niveau de la ceinture qui retenait son pantalon. Il détestait l’usage de la force, surtout alors que les deux videurs cédaient doucement. Puis il hocha de la tête sans dire un mot de plus. Dans la salle, l’ambiance lourde et chaude des esprits fermés suggérait qu’encore aujourd’hui, il y aurait des perdants. Une nouvelle fois, certains partiraient plus pauvres qu’ils n’étaient rentrés, dans l’espoir d’être plus riches. D’autres n’auraient ni gagné, ni perdu. Et seule la Patronne se trouverait l’heureuse bénéficiaire d’une plus grande richesse. A ce jeu, il l’avait bien compris, il n’y avait qu’un gagnant, et aucun ne se trouvait dans cette salle. Tandis qu’il était conduit vers d’autres salles, l’Explorateur déchu jetait un coup d’œil à son escorte, deux hommes grassement payés pour ce travail. Protéger. Ils n’avaient pas pu vérifier s’il portait une arme car, de toute façon, tout le monde en portait une à Dust. Aucune loi n’interdisait son port, peu importe le lieu où ils se trouvaient. Aucune loi permettait qu’il soit même fouillé. Son œil fut attiré par un homme qui s’écroulait en larmes. Le dernier perdant d’une partie qui lui avait fait perdre ses dernières réserves. Brièvement, son cœur s’était serré. Il comprenait cette situation. Il était passé par là et l’autre aurait bien difficile à expliquer à son entourage ce dernier geste. Imprudent. Téméraire. Vague sourire alors que son esprit se remémorait Victoria lui dire qu’il avait été un sacré idiot. Un discours encore frais dans ses souvenirs alors qu’il tentait dorénavant de réparer ses erreurs. Et pour cela, il devait d’abord récupérer le vaisseau. Un soupir alors que le premier homme lui ouvrait finalement la porte d’un bureau.

    _ _ Tu sais pourquoi je suis là, non ? J’ai besoin de récupérer l’Intrépide, Irina. »
    Rien à ajouter.
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Ce qui était bien avec Dust, c’est que l’ambiance hostile permettait de rendre la routine presque impossible. Sur Luna, par exemple, les jours pouvaient se suivre et se ressembler, alors qu’ici, tout était dynamique. La sécurité était inexistante, les emplois instables et la population très hétérogène. Irina était pourtant l’une des rares personnes ayant une activité stable, grâce aux revenus générés par son établissement. Elle devait le gérer et développer commercialement le Sombre Destin, mais grâce à une corruption robuste et à une équipe de protection payée à la hauteur du danger, elle était à peu près certaine d’avoir une position qui ne pouvait pas être détrônée de si tôt.

    En tout cas, chaque journée avait le droit à son rebondissement, et aujourd’hui n’allait pas déroger à la règle. Alors assise sur un grand fauteuil dans son bureau dont l’aspect était à l’opposé du reste du bâtiment, la jolie blonde se fit interrompre dans ses travaux par l’un des membres de la sécurité, qui ouvrit la lourde porte de cette pièce. Irina fut assez surprise de les voir accompagné d’un homme à la carrure assez imposante, au teint sombre et aux cheveux assez caractéristiques. La mémoire de la belle était loin d’être défaillante, ce qui était une qualité indispensable dans son milieu, et elle reconnu assez vite l’un des grands perdants de ces lieux.

    Son regard bleu et froid se posa sur ses gardes, qu’elle regardait avec un air assez autoritaire, avant qu’elle ne décroise ses fines jambes que sa robe laissait apparentes. Cette dernière était assez échancrée, et sa couleur noir contrastait avec la couleur de ses cheveux et de ses pupilles claires. Un dos nu plongeant mettait en valeur son physique frêle, tandis que des bijoux de valeur venaient affirmer sa richesse.

    “La règle est de prévenir, avant de faire rentrer quelqu’un dans ce bureau, vous le savez.”

    Sa voix était froide et directe. D’un signe de la main, elle ordonna aux gardes de fermer la porte et de venir se placer de façon défensive. Un derrière Shawn, l’autre aux côtés d’elle. Elle poussa un soupir, et posa son index sur le grand bureau en bois brut, qui devait surement valoir plus que l’intégralité du matériel dans la salle de jeux.

    “Votre arme, posez la. Ne me faites pas croire que vous êtes la seule personne à se balader dans les rues du coin sans pouvoir se défendre.”

    Le ton était encore une fois sec, autoritaire, mais Irina n’avait pas vraiment de temps à perdre, et elle se doutait qu’il était, comme tout le monde, armé. Les négociations ne pouvaient se dérouler que lorsque le rapport de force était équilibré, ou mieux, à son avantage. Il était alors temps de parler de ce qu’il venait demander. Un vaisseau qu’il avait perdu ici, une belle prise, comme on dit dans le milieu.

    “Récupérer l’Intrépide? Vous savez, je ne fais pas dans la charité, ni dans le social. Alors si vous voulez votre vaisseau, il va falloir l’échanger avec quelque chose qui a au moins la même valeur. C’est plutôt logique, non?”

    Elle marche lentement pour faire le tour de son bureau, avec son regard et sa démarche envoûtante qui faisait plus penser à de la séduction qu’autre chose, avant qu’elle ne pose son fessier contre le bois, afin de se retrouver en face de lui, à peine décalée d’un petit mètre sur le côté, en croisant les bras.

    “Sauf que si vous aviez assez d’argent, vous ne me l’auriez pas demandé de la sorte, ou alors mieux, vous auriez acheté un autre vaisseau… Ne me faites pas croire que vous êtes venu sans rien à offrir, je serais terriblement déçue, mais surtout énervée de perdre mon temps…”

    Son petit accent donnait à ses phrases un air encore plus froid et hautain, et il était alors assez évident qu’elle n’allait pas lui faire de cadeaux.
    Bon courage.
    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Mar 2 Oct - 22:11
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Irina était égale à elle-même. Froide. Féroce. Elle n’aurait sûrement laissé à personne la moindre chance d’obtenir la dernière part d’un gâteau, peu importe l’anniversaire. Il ne la connaissait que de sa réputation, mais cela lui suffisait amplement pour se faire une image de la jeune femme. Au ton de sa voix, il était difficile de ne pas reconnaître l’accent lunarien de ses origines. Et le vieux Capitaine déchu ne put s’empêcher qu’elle eût peut-être trouvé à Dust ce qu’elle n’avait jamais pu être sur sa planète natale. L’Antiopéen souriait. Elle était intelligente. Trop, peut-être. Elle devenait dangereuse. Pour lui. Mais aussi pour Dust. Car il ne connaissait pas exactement l’amplitude de ses ambitions. Se satisferait-elle de son trafic peu scrupuleux ou allait-elle tenter d’étendre son pouvoir plus largement ?

    L’homme à la longue chevelure brune souriait face à elle car, alors qu’il passait sa main gauche – sa bonne main – derrière sa longue veste, il avait soudainement senti la tension des deux autres hommes de la pièce. Les gardes. Ceux qui désiraient sûrement protéger la jeune femme non pas au prix de leur vie, mais pour la belle somme qu’elle offrait. C’est ainsi que prenant son Blaster bloqué à sa ceinture, il montra son arme sans la moindre attitude offensante, seulement ce sourire constant. Léger. Amusé.

    _ _ Tu sais bien que tu ne peux pas m’interdire de porter une arme, ‘Rin. T’es à Dust, t’oublies ? »

    Et la rangeant à nouveau, il jetait un coup d’œil aux deux costauds hommes, sûrement à l’affût du moindre ordre donné par leur maîtresse. Ils étaient tels deux gorilles, certes menaçants, mais bien stupides. Gardant ce sourire léger, car il ne se voulait pas menaçant envers la Patronne des lieux, il continuait d’observer l’ensemble de la pièce. Il n’avait pas bougé d’un centimètre, sentant presque le souffle chaud du premier garde. Sûrement aurait-il pu le coucher d’un coup de coude dans le plexus, ou au moins le plier en deux le temps d’abattre le deuxième si la fortune lui souriait. Il aurait pu. Et son esprit esquissait déjà cette tentative désespérée. Mieux valait donc jouer une carte plus prudente et se montrer conciliant … En tout cas pour le moment.

    Mais elle n’avait pas tort. Il le savait, elle ne lui rendrait pas l’Intrépide. Pas de bonne grâce. Peut-être même tenterait-elle de le rouler. Avec elle, il avait appris qu’il valait mieux être prudent. Le moindre faux pas et il serait peut-être un pacte avec la Diablesse des Sables. Irina Sokolova. Esprit tordu. Malsain. Dérangé. Il avait gardé le silence devant sa dernière réflexion. Il le savait, agir rapidement ne servirait pas ses intérêts. Aussi, avec la même décontenance qu’il avait montré son arme, il lui avait répondu platement.

    _ _ Je n’ai rien à te proposer, et tu le sais aussi bien que moi. Qu’as-tu en tête ? »

    Il s’était brièvement arrêté pour plonger son regard dans celui de cette garce. Il savait évidemment ce qu’elle devait avoir en tête. Elle lui demanderait sûrement un service. Plus d’un, même. De sales besognes qu’il ne serait pas prêt à accepter. La négociation faisait que commencer et tous les deux savaient. Tandis qu’il ne bougeait pas d’un pouce, laissant ses cheveux tomber le long de son torse, ses yeux verts se posèrent dans le bleu de son interlocutrice. Du haut de ses presque deux mètres, tout les opposait un peu plus encore. Mais elle avait encore l’avantage du nombre.

    _ _ Tu comptes faire semblant longtemps ? T’as ce que je veux, je n’ai rien à te donner sinon ma propre personne. Tu veux que je fasse quoi ? … »
    Amuse toi bien..
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Irina avait vu juste, mais il ne fallait pas être un génie pour deviner qu’il était armé. Tout le monde l’était ici, et à raison. Sa main se glissa à l’arrière de sa veste pour y attraper un blaster qu’il présenta de façon assez pacifique à Irina et ses gardes. Sauf qu’il ne souhaitait pas déposer son arme. Elle n’avait donc pas le droit de lui demander de poser son arme? Il était naïf. Irina était dans son bureau, et ici, la seule loi qui régnait était la sienne. D’ailleurs, alors que la jolie blonde esquissait un petit sourire mesquin, il rangea son arme là où il l’avait prise, à l’arrière de sa ceinture.

    “Rin? J’ai même le droit à un petit surnom, c’est amusant. Enfin, ici vous êtes dans mon bureau, c’est moi qui dicte les règles, d’accord? Gardez le blaster, mais ne faites pas de mouvement suspect, c’est un conseil.”

    Elle se redressa, décollant son fessier du bureau pour se tenir debout sur ses escarpins la faisant grimper au mètre quatre vingt, ce qui ne l’empêchait pas de devoir lever les yeux pour s’adresser à cet homme au gabarit impressionnant. Ses yeux étaient plantés dans ses iris de glace, et il semblait avoir compris qu’il n’allait pas pouvoir récupérer son vaisseau sans payer. Que ce soit en argent, ou avec des services. C’était déjà un bon point, qu’il ne reste pas dans son utopie la plus stupide. Surtout sur Dust, l’utopie n’avait pas sa place. La plupart des gens ici n’avaient aucune illusion à propos d’une vie de rêve.

    “Honnêtement? Je me disais que si vous étiez ici, c’est que vous aviez un plan derrière la tête. Soyons sérieux trente secondes… Venir m’importuner sans avoir rien à offrir, c’est un réel manque de respect.”

    Elle pousse un petit soupir, et essaye de le mettre dans une position où il aurait quelque chose à se reprocher. Elle était déjà en train de manipuler sa cible, sa victime presque, pour se mettre en position de force. Mais elle aimait jouer avec ses proies. Avec leur esprit, surtout, les faire s’imaginer des choses irréalisable tout en restant dans le contrôle le plus total de la situation. C’est pourquoi elle s’approcha un peu plus de lui, et déposa sa main contre son torse, au niveau de ses pectoraux, avant de faire glisser son index vers ses abdominaux.

    “Qu’est ce que quelqu’un comme vous pourrait bien m’offrir, hm?”

    Clairement, elle avait l’air d’une femme étant en train de conquérir un homme. Mais c’était surtout par ce qu’elle aimait bien être désirée. Une sorte de moyen pour se regonfler l’égo, pour quelqu’un qui, sous ses airs de baronne de la débauche, était finalement assez seule. Elle se recule finalement pour se retourner et repasser de l’autre côté du bureau, offrant au passage une vue intéressante sur son dos nu plongeant, avant de s’asseoir sur son fauteuil et de croiser ses fines jambes.

    “Bon, trève de plaisanteries. Il me semble que vous êtes un pilote, non? Vu que vous aviez un vaisseau… Et en plus, vous avez un blaster. Vous me semblez donc capable d’assurer des transactions pas forcément sûres, non? Qu’est ce que vous diriez de me servir quelques temps afin d’aller chercher des matériaux que ce soit sur Dust, ou un peu plus loin?”
    Devenir mon esclave, un destin parfait...
    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Mer 3 Oct - 22:41
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Comme si une seule loi pouvait bien exister sur Dust. Peut-être avait-elle oublié la différence d’âge entre eux. Sûrement même ne savait-elle-même pas qu’il était là depuis plus longtemps. Elle se sentait sûrement chez elle, protégée par ses deux gorilles. Mais la Cité ne connaissait ni la propriété privée, ni les règles, ni même la sécurité. Peut-être était-on même plus en sécurité dans l’Espace que dans cet endroit où l’avarice et la gourmandise pouvaient être les pires démons. Car elle inspirait les ambitions démesurées. Comme cette femme qui le prenait dorénavant tant de haut, elle qui était pourtant si petite face au géant noir. Elle avait l’avantage du nombre. Et cette chance. Un coup d’œil sur le côté alors que son esprit réfléchissait à une possibilité de s’en sortir. Comment pouvait-il réussir à récupérer l’Intrépide sans y perdre sa fierté ou son honneur ? Face à celle qui détenait le Sombre Destin, il s’inquiétait un peu plus du sien.

    Une longue inspiration alors qu’il pouvait sentir le parfum de la belle Blonde. Ténébreuse, elle était bien ce genre de femmes d’une nuit qu’il aurait attrapé à la taille, l’embrasser langoureusement. Juste cette nuit. S’abandonner ensemble. Puis s’oublier mutuellement. Comme il aimait tant le faire avec les Dustiennes. Elles ne s’attachaient pas. Il ne s’attachait pas. Un instant, elle avait éveillé ce désir. Jusqu’à découvrir cette descente folle. Des reins qui devaient plaire. Et des fesses qui s’alliaient parfaitement à ce comportement. Elle était un véritable diable. Une démone dangereuse. Tentatrice. Comme celles qui lui plaisaient. C’était alors les plus belles nuits. Sauvages. Jusqu’au lever de l’astre du matin. Puis son regard verdâtre s’était posé dans celui de la jeune femme, azuré. Et il avait souri. Amusé. Evidemment qu’elle lui demanderait ce genre de services. Prévisible. Elle voulait s’assurer de ne pas s’occuper elle-même de sa sale besogne, tout en ayant un bon chien jetable à loisir. Quitte à ce qu’il crève. Il s’amusait et, finalement, laissant tomber sa tête en arrière, il ne put qu’éclater de rire, gorge déployée.

    Passant une main sur son visage puis ses cheveux brièvement, surprenant néanmoins la nouvelle tension dans le corps des deux hommes, le Capitaine – Bien qu’il portait uniquement le nom sans en avoir un véritable titre – souriait encore avec amusement. Du mercenariat. Rien de plus que cela. Ou d’autres services plus privés. Mais il deviendrait le jouet de cette femme. L’Intrépide valait-il vraiment qu’il sacrifie sa liberté. Une longue inspiration plus tard, son regard se posant finalement sur les jambes délicieuses de la Patronne, il détailla encore brièvement celle qui, dans d’autres circonstances, aurait été sa nouvelle conquête.

    _ _ J’imagine que chez toi, on n’offre pas à boire ? Ce serait trop demandé ? »

    Il souriait toujours. Il savait qu’il n’avait aucune chance de gagner. Dans le domaine de la négociation, elle se devait d’être plus expérimentée que lui. Aussi devait-il jouer sur le temps, la fatigue et, surtout, qu’elle baisse sa garde. Peut-être pourrait-il trouver une occasion, une courte fenêtre. Il était temps néanmoins de montrer une volonté de négocier.

    _ _ Pour combien de temps ? … J’imagine que tu ne vas pas me donner juste un contrat à récupérer ton argent et que tu me foutras ensuite la paix. Dans quelle sale besogne tu veux que je me foute pour tes conneries, Irina ? »

    S’avançant finalement, geste déjà trop brusque pour le garde resté dans son dos, il s’arrêta aussitôt lorsqu’une main se posa sur son épaule. Décidément, ils étaient terriblement à cran. Était-ce le Blaster ? Ou la carrure ? Car s’il connaissait bien sa propre réputation, sa malchance était de notoriété publique.

    _ _ Combien de temps tu comptes me rendre redevable pour le vaisseau ? Et ne me fais pas croire que tu ne vas pas essayer de me garder aussi longtemps que tu le peux en me proposant une nouvelle mission à chaque fois … »
    Amuse toi bien..
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Les petites attentions séduisantes qu’elle avait eu étaient visiblement efficaces. Irina n’était pas née de la dernière pluie, et sa grande expérience dans les relations humaines ne la trompait pas: le regard de l’homme avait légèrement changé, et l’opération de séduction semblait avoir eu un impact. Enfin, son but n’était pas celui la, elle voulait juste l’amadouer un petit peu afin de le rendre plus enclin à accepter ses propositions.

    Cependant, elle fut un peu surprise de le voir encore une fois montrer ce qu’elle qualifie d'excès de confiance. Il était dans son domaine, et il osait encore lui demander des faveurs, alors qu’il essayait déjà de récupérer un vaisseau qui lui avait été saisi sans rien offrir en retour. Bref, il trouvait étonnant qu’elle n’offre pas à boire. Elle fronça légèrement les sourcils suite à cette demande, mais au final, elle trouvait qu’il avait raison. Discuter de façon sérieuse était une chose, mais un verre de whisky pouvait parfois détendre l’atmosphère et lui faire oublier qu’il était dans la gueule du loup.

    Sans le lâcher du regard, elle baissa sa main vers un tiroir de son bureau, et y attrapa une belle bouteille de whisky qu’elle posa sur la table. Cette dernière était assez rare, car l’alcool de qualité n’était pas forcément trouvable facilement sur Dust. Mais c’était l’un des business qu’Irina offrait, et elle était donc particulièrement bien fournie. Elle fit un signe au garde à ses côtés qui attrapa deux verres à whisky entreposés sur une étagère derrière elle, pour les poser sur le bureau avant d’y verser l’alcool ambré.

    “Vous êtes bien exigeant, mais c’est quelque chose que j’apprécie.”

    Elle fait ensuite un autre signe au garde pour qu’il laisse un peu de liberté à Shawn, notamment pour attraper son verre. Irina fit de même, et s’installa de façon un peu plus confortable sur son siège, avant de prendre une petite gorgée d’alcool, qui vint réchauffer sa gorge. Elle n’était pas excessivement faible face à l’alcool, mais son faible gabarit avait ses limites à ce niveau. Mais plus sérieusement, il était temps de faire son offre. Il avait peur qu’elle ne le tienne en laisse pendant des mois, mais ce qu’elle avait derrière la tête était bien différent.


    ”Je vais vous expliquer de façon un peu plus détaillée l’idée que j’ai… En fait, il s’agirait d’une mission simple. Un one shot. En fait, j’ai un différent historique avec une petite bande de délinquants… Sauf que si moi ou l’un de mes hommes se présente, ils vont soit nous attaquer, soit se méfier s’il s’agit d’une transaction. Il me faut quelqu’un de neutre. Le plan est simple. Cette personne neutre, vous par exemple, prend contact avec eux et leur propose une offre très intéressante… Ils acceptent, vous faites la transaction et espérez qu’ils ne remarquent rien. On attend le résultat, et si tout se passe comme prévu… Le vaisseau est à vous.”

    Elle esquisse un petit sourire en imaginant ce scénario, elle avait vraiment l’air malsaine pour le coup, et vient boire une nouvelle gorgée, plus grande, de whisky.

    ”Par ce qu’évidemment, ce que vous leur donnerait sera… Un peu piégé… Vous vous en doutez bien”

    La mort de Drüst devait être vengée, et pour ce genre d’affaire, il n’y avait jamais prescription.
    Deal?
    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Jeu 4 Oct - 20:38
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Evidemment. Qui ne serait pas exigeant en pareille situation ? C’était le croire trop vite abattu que de le penser déjà à terre et prêt à supplier. Elle aurait eu tôt fait de l’écraser si elle l’avait seulement vu mettre un genou à terre. Si même il s’était simplement prendre son arme. Mais l’Antiopéen avait toujours refusé de ployer un seul genou, quitte à perdre son vaisseau. Il avait refusé cette malchance, jusqu’à tout perdre. Borné jusqu’aux étoiles, incapable de se contenter de peu quand il pouvait plus, il avait surtout trop misé ce jour-là. Et l’Intrépide était dorénavant au dépôt, voire même en pièces détachées. Alors, tranquillement, il avait souri, s’approchant du bureau de la Maîtresse des lieux, s’emparant du verre au fond rempli d’une liqueur. Approchant le bord à ses lèvres, il lâcha une unique phrase qui marquait bel et bien là tout le jeu qui se faisait entre eux. Plus que des mots, la confrontation était de savoir quelle liberté l’emporterait sur l’autre.

    _ _ Si je ne l’étais pas, tu ne m’offrirais pas ce contrat. »

    Le lui offrait-elle seulement vraiment ce contrat ? Il avait bu d’une traite le fond du verre, laissant l’alcool lui réchauffant brutalement sa gorge. Traînant la chaise vers lui, tandis qu’il retirait son Blaster de son dos sous l’œil attentif et vigilant des deux gardes, il le posait finalement sur la table, hors de sa propre portée. Puis, posant son pied gauche sur son genou droit, il se calait définitivement dans la chaise, continuant d’observer la jeune femme. Une affaire restait une affaire. Et il n’en était plus à son premier contrat de ce genre. C’était le propre de tout aventurier de se trouver des fournisseurs. Un service donné pour un rendu, disait-il parfois pour lui-même. Aujourd’hui, face à la jeune femme, il était prêt à pactiser avec la Diablesse. Un contrat et il retrouvait peut-être son vaisseau. Tout paraissait trop simple. Si simple. Surtout pour Dust où il était si aisé de piéger une personne gênante.

    _ _ Une mission simple … »

    Se faisant craquer aléatoirement la nuque du côté gauche, il prit une autre de ses longues inspirations. Il le savait, il n’avait pas d’autre choix que d’accepter ce contrat. Ce « one shot » comme elle disait. Sourcils froncés, il reprit surtout pour lui-même.

    _ _ Il te faut surtout une perte nulle. Si je crève, tu gardes mon vaisseau. Et si je survis et que je reviens, l’un de tes gorilles peut aussi bien me coller une balle entre les deux yeux. Tu obtiens tout ce que tu veux de la sorte. Tu élimines tes concurrents par mon intermédiaire et tu t’enlèves une épine du pied. »

    Se redressant légèrement, glissant ses deux coudes sur ses genoux, son regard n’était plus attiré que par les yeux bleus de cette démone au visage d’ange. Il aurait aimé d’autres circonstances. Mais elle était sur sa route et il était sur la sienne. Reprenant finalement, il devait en arriver à ses conclusions.

    _ _ Comment tu peux me garantir que ton colis piégé ne le sera pas autant pour moi ? … J’imagine que tu vas attendre d’avoir récupéré ton argent. Quelle garantie tu me donnes que le vaisseau sera à moi après que j’aie exécuté tes sales besognes, Rin ? »
    Garanties ?
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Un simple petit verre d’alcool, et le voilà qui devenait bien plus coopérant avec son blaster. Il venait de faire ce qu’elle lui avait demandé quelques minutes auparavant. Il était très long à la détente, peut être. Enfin, quoiqu’il arrive, ce doux breuvage allait peut-être devenir son allié, pour une fois! Mais sinon, il semblait réfléchir, et évoqua une mission « simple ». Disons que ce n’était pas le mot qu’elle aurait choisi pour définir cette dernière. Ce genre de transaction était toujours quelque chose de risqué, surtout que la confiance, sur Dust, ce n’est pas ce qui est le plus facile à trouver.


    Enfin, voilà qu’il se mettait à douter, ou tout du moins à montrer qu’elle n’avait pas encore eu sa confiance. Tout le monde se méfiait d’Irina, ce qui n’était pas insensé vu ce qu’elle avait accompli jusque la. Ce qu’il prouvait au moins, c’était qu’il n’avait pas la capacité de réflexion d’un animal attardé, ce qui n’était pas non plus rare dans le coin. Fort heureusement, ces personnes aimaient jouer, et perdre. En tout cas, il devenait un candidat encore meilleur pour sa mission, car c’était un deal qui demandait de la ruse, une bonne capacité d’adaptation en cas d’imprévu …


    Il prenait alors une autre posture, et son regard changea. Amateur, Irina savait très bien ce qui allait arriver, ce n’était pas la première fois qu’elle devait missionner quelqu’un, et que cette personne était un peu récalcitrante aux premiers abords. Elle tenait alors son regard, ses iris bleues restant froides et assez peu émotives.

    ”Voyons voyons… Déjà, il n’y a pas vraiment d’argent en jeu. La transaction est juste un prétexte. Pourquoi ne pas engager un chasseur de prime par exemple? Par ce que j’ai envie que ça ait l’air d’un accident… Je n’ai pas envie de retomber dans une spirale de vengeance. J’ai une personne à éliminer depuis un long moment. Quelqu’un qui m’a blessé, vous comprenez…”

    La jolie blonde avait presque l’air à plaindre dans l’histoire, comme si sa vie était terrible et difficile. Certes, elle avait ses problèmes comme tout le monde, mais globalement, elle devait causer plus de mal que ce qu’on lui infligeait.

    ”Honnêtement, quel intérêt j’aurais à vous tuer? Vous faites le job, je vous rend votre bien, et on est quite, non? Tout ce dont j’ai besoin, c’est de quelqu’un qui n’est pas affilié à ma personne, et qui est assez habile pour ne pas faire n’importe quoi. Et vous me semblez… Parfait pour ce poste.”

    Elle lui fait un petit clin d’oeil presque séducteur, rendant son regard bien plus chaleureux d’un coup.

    ”Pour le vaisseau… Je ne peux pas vous donner de garanties qui vous permettrait de vous envoler avec durant la nuit… Cependant, je peux vous prouver qu’il est encore en un seul morceau, si vous le souhaitez. On peut aller voir dans les hangars, par exemple.”

    Un peu de confiance !
    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Sam 6 Oct - 15:04
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Il avait déposé le verre sur le bureau, comme si ce dernier lui appartenait, reprenant finalement son Blaster sur lui. Car s’il détestait bien une situation, c’était cette dernière. Ces trois personnes contre lui. Et il devrait surtout réagir rapidement s’il ne voulait pas que la mâchoire féroce du Prédateur ne l’écrase définitivement. Alors, tête penchée en arrière, les cheveux tombant derrière la chaise, il avait légèrement soufflé, réfléchissant longuement tandis que le plafond illuminé lui donnait mal aux yeux. Il ne pouvait s’empêcher de sourire à l’évocation de cette stupide Mission. Du pur suicide connaissant la jeune femme avec laquelle il était en train de négocier. S’il montrait le moindre signe de confiance, il était perdu. Elle n’aurait aucun scrupule à l’écraser, comme elle le faisait avec tout le monde. Il ne serait finalement qu’une autre victime collatérale de ses malveillants projets.

    Le sourire aux lèvres malgré la situation complexe dans laquelle il se trouvait, et surtout les négociations compliquées qui devaient conduire à la récupération de son vaisseau, l’Antiopéen devait reconnaître que la femme avait plus d’un atout en sa faveur. Lui-même en était une nouvelle victime. Soupir aux lèvres, se passant une main sur le visage pour tenter de se débarbouiller brièvement de cette humeur maussade qui le gagnait, il se redressa légèrement sur son visage, sous la tension crispée des corps armés. Et son œil de dériver vers l’un des hommes, le sourire taquin tandis qu’il voulait provoquer ce mouvement de trop.

    _ _ T’en serais presque charmante, tiens. L’homme parfait ? J’crois que j’l’ai jamais été pour une dame plus d’une nuit. Et loin de là pour le travail que tu veux me refiler. »

    Il ne put s’empêcher de rire pour lui-même alors que son regard aux forêts antiopéennes se posait à nouveau dans celui azuré de la Lunarienne. Il souriait malgré tout, malgré cette totale absence de confiance qui régnait envers elle. Maîtresse de la Pègre Dustienne, elle magouillait sûrement chaque jour, mentant comme elle respirait. Peut-être était née pour le mensonge. Prenant son verre vide, et regardant le fond de ce dernier, il poussait un nouveau soupir. Désolation. Peine.

    _ _ Et quelle garantie pour ma vie, tu me donnes ? J’veux bien aller te croire pour mon vaisseau encore entier … Tu vas aller me faire croire que t’es toute gentille assez pour me laisser m’envoler à nouveau. » Il s’arrête brièvement. « J’y crois pas une seule seconde. Tu gagnes surtout à conserver mon vaisseau, à le revendre à qui le veut et tu te débarrasses de je-ne-sais-pas-qui sur mon dos. En plus, si c’est la mauvaise personne, autant dire que tu mets une cible dans mon dos et non sur le tien. »

    Posant une nouvelle fois ses coudes sur ses deux genoux pour se montrer peut-être plus sérieux, le verre vide entre les mains et le Blaster coincé à sa ceinture, il regarda la jeune femme droit dans les yeux.

    _ _ Ose me dire que je me trompe quelque part, seulement. »
    Rien à ajouter.
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Presque charmante, hein? C’est une phrase qui pourrait presque être vexante pour une jeune femme aussi jolie qu’Irina, qui avait l’habitude que tout le monde lui soit dévoué, pas seulement pour sa beauté, mais aussi pour son influence. Et elle trouvait un peu étrange qu’il reprenne son blaster. Soit il comptait partir d’un moment à l’autre, soit l’avoir déposé était totalement inutile si c’était pour un temps si court. Enfin, tant qu’il ne s’en servait pas, elle s’en foutait un peu. En tout cas, le qualifier d’homme parfait l’avait fait réagir de façon amusante. Monsieur était un habitué des ébats éphémères. Bon à savoir, après tout.

    Mais ce qui commençait à l’agacer, c’était son contant besoin de garanties. Pour son vaisseau, pour sa vie, et pourquoi pas pour ses amantes aussi, non? Son petit monologue exprimant toute sa crainte finit par la faire soupirer, avant de lever les yeux au ciel, signe de son exaspération. Irina n’était pas vraiment tolérante, que ce soit par rapport à certaines de ses convictions, mais aussi lorsqu’il s’agissait d’exprimer un avis qui la contrariait. En plus, Shawn se permettait de prendre un ton presque agressif, en lui posant cette dernière question.

    Son regard azur retourna alors se plonger dans le sien, et ce dernier avait retrouvé toute sa froideur, toute sa détermination qui faisait aussi la réputation de la belle blonde. Elle décroisait ses jambes, prit une petite respiration, et passa à l’attaque. Oui, il s’agissait désormais d’une joute verbale, et il était inimaginable pour cette sulfureuse femme d’affaire de se faire marcher dessus de la sorte. D’ailleurs, pour l’occasion, elle laissa son vouvoiement de côté.

    « Franchement, Shawn, ne me fais pas croire qu’en vivant sur Dust tout ce que tu fais est toujours sur. Nous sommes sur une terre d’opportunité, mais aussi d’insécurité. Alors si ce que tu cherches est le confort, je ne pourrais pas te l’apporter, pas en affaires en tout cas. Maintenant, par rapport à ton vaisseau, je n’ai jamais parlé de te laisser le faire voler avant d’avoir accompli ta mission. Si tout se passe bien, le vaisseau sera à toi, et je n’aurais plus mon mot à dire. J’ai beau être intraitable dans mes affaires, il n’en reste que je n’ai qu’une seule parole. »

    Son ton avait changé, elle était plus directe, plus sèche. Elle n’avait pas envie de perdre son temps avec quelqu’un qui ne faisait que parler, mais qui au final n’accepterait pas sa proposition.

    « C’est pourtant simple. Il n’y a pas de piège, pas de coup bas… Seulement une tête à faire tomber de façon accidentelle. Si tu te trompes de cible, effectivement tu seras surement recherché. Mais ce ne sera pas ma faute. Ma cible sera précise. Donc oui, j’ose dire que tu te trompes. »

    Elle croise à nouveau ses jambes, comme si elle était de nouveau détendue, et servit un nouveau verre à l’homme avec qui elle était en train de négocier.

    « Alors maintenant, il ne tient qu’à toi d’accepter ou de refuser le deal. Je n’aurais pas d’autres propositions à te faire. »

    Ultimatum.
    avatar
    Messages :

    160

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    372

    Réputation :

    40

    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Shawn Green le Dim 7 Oct - 12:50
    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Il poussait un soupir. Se grattant l’arrière du crâne, il réfléchissait intensément. Prendre un risque. Un autre. Un de plus. Comme lorsqu’il avait misé l’Intrépide pour effacer toutes ses dettes. Aujourd’hui, il ne l’avait plus mais les avait encore. Il avait perdu en risquant toujours plus. Décision compliquée. Décision impossible. Devait-il devenir un Assassin pour obtenir ce qu’il désirait ? Victoria n’aurait pas accepté, il le savait. Mais elle n’était plus là. Et que lui dirait-elle lorsqu’elle apprendrait dans quel merdier il s’était plongé pour récupérer un vaisseau qui, il le savait, ne volerait quand même pas ? Car, cela, il l’avait bien compris. Elle lui rendrait le vaisseau. Mais il serait encore endetté. Et il devrait en contracter de nouvelles pour réussir à retrouver sa liberté. Une fausse sensation de cette liberté qui lui manquait.

    _ _ … Putain … », lâcha-t-il dans sa langue natale.

    Il s’était relevé brutalement, faisant que les deux hommes armés avaient posé une main sur leurs gardes respectives. Jetant un coup d’œil vers la jeune femme encore assise, le Géant noir avait délaissé le verre rempli, tandis qu’il rangeait l’arme dans son pantalon. L’affaire était terminée. Trop de risques. Aucune garantie sinon de récupérer un vaisseau qui ne lui serait pas utile. Se détournant finalement et n’attendant même pas d’être invité à partir, l’Antiopéen remettait en place sa capuche, décidant de ne pas céder devant cette affaire scrupuleuse où il ne serait qu’une victime collatérale.

    _ _ Affaire non-concluante, ‘Rin. Depuis ton Bureau, tu dois avoir oublié ce qu’est réellement Dust. Si c’est chacun pour soi, tout le monde lutte pour survivre encore un jour. Et tu me refiles un plan moisi où tu restes assise dans ton petit confort avec tes deux hommes, pendant que je risque surtout de crever au fond d’une ruelle oubliée. »

    Posant une main sur la porte, et ce malgré les mots forts qu’il lui portait, il se tournait finalement vers elle, il souriait encore. Car il se fichait bien du statut qu’elle avait, elle avait perdu le sens de la réalité dustienne, s’enfonçant uniquement dans le monde des affaires qu’elle connaissait. Vengeance et coup bas.

    _ _ Et pour ce que ça veut, ta parole ne vaut pas un pet spatial. Tes hommes sont là parce que tu les paies bien, pas parce qu’ils ont confiance en toi. S’ils trouvent un meilleur employeur, ils te laisseront et tu finiras seul grâce à ta parole. » Brièvement, s’arrêtant, il ouvrait la porte pour s’en aller. « Et un vaisseau qui ne peut pas démarrer ne vaut pas d’être la victime collatérale de tes magouilles à la con, Irina. »
    Sur le départ ...
    avatar
    Messages :

    25

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Dirigeante du Sombre Destin

    Code couleur :

    #66ccff

    Crédits :

    200

    Réputation :

    13

    Vortex
    Irina Sokolova & Shawn Green - Dust [Sombre Destin]
    Irina était dans l’attente. Elle lui avait fait une proposition qu’elle trouvait honnête, et, selon elle, les tenants et aboutissants de la mission étaient assez clairs. Son regard azur, toujours aussi glacial et contrastant avec son apparence bien plus attirante, était ancré dans le sien, comme si elle cherchait à avoir sa réponse avant même qu’il ne la dise. Et son non verbal ne semblait pas indiquer qu’il était emballé par ce deal. Plutôt l’inverse même.

    Ce qui s’en suit confirma son pressentiment, et la jolie blonde haussa un sourcil de faux étonnement en le voyant se lever pour se diriger devant la porte. Il semblait agacé de son comportement. Elle ne connaissait pas Dust, hein? Pourtant, elle avait l’impression que c’était tout l’inverse. Ils ne faisaient juste pas parti du même Dust. Elle exploitait les failles et faisait du profit, et ces terres étaient propices à ce genre d’affaires.

    “Dust est une terre très hétérogène, et tu le sais très bien… Je pense être bien placée pour savoir ce qui est Dust. Je vois au quotidien la misère, la vente d’arme… Mais aussi le génie de certains, la débrouille d’autres… Bref.”

    Elle soupire, et se lève à son tour alors qu’il lui faisait face, avant de s’approcher de lui d’un pas déterminé, avec une démarche assurée et un regard toujours aussi particulier.

    “Ce plan, comme tu dis, n’est pas si terrible que cela. Tu as peut être peur pour certaines raisons, mais ça ne tient qu’à toi. Qu’espérais-tu en venant me réclamer un bien sans rien avoir en retour?”

    Elle continue de s’approcher, jusqu’à se trouver à quelques centimètres de lui, en levant son visage devant le colosse.

    “C’est ton choix, et je le respecte. Mais si jamais tu as une autre idée, quelque chose ou un service à m’offrir en échange de ton vaisseau, tu sais où me trouver.”[/color]

    La porte s’ouvre, et elle fait signe aux gardes de le laisser passer s’il le souhaite.

    ”On se reverra bientôt, j’en suis sûre.”


    The end?
    Contenu sponsorisé
    Re: Vortex | ft. Irina SokolovaMessage par Contenu sponsorisé