Top-sites
1234
Nuawa
Administratrice
Shawn
Administrateur
Tobias
Administrateur
En -68 P.A, les anciens Terriens débarquaient sur la nouvelle Terra après des siècles d'errance dans l'espace. De cet événement s'est organisé, avec le temps, un nouvel ordre galactiques. Un exode, des tensions, l'évolution et l'indépendance. Ainsi se sont tissées les relations entre les planètes Terra, Luna, Antiopée et Dust. Comment apposerez vous votre marque dans cet univers prêt à changer du tout au tout ?La galaxie est pleine de mystères. Terra, Luna, Antiopée ou Dust, chaque planète éveille la curiosité des explorateurs prêts à tout pour marquer l'Histoire et percer les secrets de l'univers. Alors que la stabilité présumée entre les factions est mise à l'épreuve par l'arrivée d'un peuple inconnu, quelle aventure tenterez-vous de vivre ? Face à l'immensité de l'univers, les Hommes se prennent à rêver d'exploration. Terrians, Lunariens, Antiopéens et Dustiens, chaque peuples aspirent à en percer les secrets. Dans cette galaxie aux possibilités infinies, chaque individu peut changer le cours de l'histoire et voir sa vie prendre des airs de récits d'aventures. Dans de monde ouvert aux occasions multiples, qui serez-vous ?
Actualités
30/09/2018 - Pré-ouverture du forum ! En savoir plus sur les avantages et les bonus de pré-ouverture, ici.
13/10/2018 - Premiers retours sur la pré-ouverture : ajouts, ajustements et prévisions pour la suite. Par ici.
20/10/2018 - Inscriptions de la mission spatiale lancées ! Par ici.
22/10/2018 - Ajustements sur les compétences. Par ici.
04/11/2018 - Fin de la pré-ouverture ! Plus d'informations Par ici.
nos partenairesLes rejoindre

    C.C and C.C

    avatar
    Messages :

    1

    Localisation :

    ---

    Métier :

    ---

    Code couleur :

    #ffffff

    Crédits :

    0

    Réputation :

    0

    C.C and C.CMessage par Craysis Cross le Jeu 4 Oct - 18:54
    Craysis Cross
    Avatar : Kantai Collection Abyssal, Wo
    "Résumé du personnage."
    Informations
    Age
    22 ans
    Genre
    Female
    Faction
    Dust
    Classe
    Roboticienne
    Metier
    Agente de maintenance robotique
    Description generale
    "C.C ou C.C ?

    La variante étant subtile, l’une des deux répondant à ce sobriquet étant humaine, l’autre purement robotique, mais toutes deux indissociables. C.C, la fille, Craysis Cross de son nom complet, était une petite chose plutôt frêle physiquement. Elle semblait toujours manquer de la bénédiction solaire, affichant un teint pâle, trop certains diront, proche d’un blanc plus maladif que d’un laiteux flatteur. Son manque d’heures de sommeil soulignant des cernes violacées n’arrangeait rien à son allure générale peu reluisante. En effet, toujours en combinaison de travail, Craysis était optimale pour trafiquer les circuits ou les programmes de n’importe quel support robotique ou informatique. Incorrigible fouineuse devant ce type de tentations sans surveillance… Vous étiez prévenu.

    Son avenir était destiné au médical et à la recherche biologique, mais C.C avait toujours préféré étudier avec vigueur la robotique à la moindre occasion qui lui était donnée. Aussi il n’était pas surprenant, que le seul talent qui ressortait d’elle au fil du temps concernait ce domaine de compétences.  Au grand damne de son géniteur qui avait tant misé sur cette ingrate, telle qui la définissait. Craysis était une créature bornée, mais qui n’aimait pas pour autant les conflits. Plus son genre d’hocher la tête en faisant des oui oui, alors qu’elle savait d’office qu’elle n’en ferait qu’á sa tête. Le pire étant toujours après où l’agacement pourrait aller crescendo alors qu’elle ne niera jamais une faute ou des faits peu glorieux dont elle serait à l’origine. Parfois, on pourrait croire qu’elle se paye un peu la tête des gens… Mais il n’en était rien. Un peu dans son monde, C.C avait sa propre conception du devoir et de la bienséance. Pour elle le mensonge était contre-productif, comme de s'efforcer à s’appliquer dans quelque chose qui ne l'intéressait pas. Les conséquences ne lui faisant pas beaucoup d’effets de manière générale, elle avait toujours été un élément difficile à gérer quand les choses n’allaient plus dans son sens- à elle.

    Outre ces petits inconvénients- si un conflit d'intérêts se présentait; c’était l’ingéniosité de C.C qui se retenait et sa capacité de créer à partir de rien ou réparer l’irréparable. Une passionnée dévouée dans un domaine qu’elle considérait plus comme un art avec le temps et ses créations comme ses enfants. Indépendante et peu bavarde, on pourrait soupçonner que son manque de besoin d'interactions sociales avec ses congénères vienne du temps qu’elle passe à éduquer ses IA expérimentales. Ces dernières l’occupant pas mal, en plus de lui voler beaucoup de temps en la divertissant. Quand on aime, on ne compte pas n’est-ce pas ?

    C.C Cross, quant à elle, était une IA implantée dans un corps robotique aérien. Créée pour servir d’assistant médical par Craysis pour les besoins du Professeur Cross (le père de cette dernière), elle perdra cette fonction après un accident lors d’une expédition. Désormais, vivant en symbiose avec Craysis, son corps relié à celui de la jeune fille permet de la garder en vie. Reprogrammée depuis partiellement, C.C Cross pouvait désormais assister Craysis dans ses travaux robotiques, mais ne lui permet toujours pas d'accéder à ses sources où sont détenus les données du professeur.  Craysis avait pour habitude de se moquer gentiment de C.C en la comparant à une grosse tique. En effet, son design étant très approchant, on jurerait que la bête avait été la source d’inspiration de son corps métallique. Disposant de plusieurs pattes, dont seulement deux sont assez agiles pour être utiles dans les travaux de minutie, C.C était un assistant mécanique plutôt utile, bien que plus encombrant qu’optimal.."
    Biographie
       
    Il y avait eu le trash. Un instant tout aller bien, on riait, ça chahutait et l’instant d’après toutes les lumières du tableau s'étaient mises à clignoter, les alarmes avaient relayé les échos joviaux, pour une ambiance sonore plus oppressante. L’atmosphère se faisait écrasante, trop tard, il était trop tard. L’IA du vaisseau n’avait pas pu prévoir une menace hostile dans son homologue d'apparence tranquille qui nous avait croisés. Ses bases de données, tout comme nous, auraient été incapables d’anticiper à l’avance que nous étions au mauvais endroit, mauvais moment. Mon mentor, un célèbre professeur sur Terra connu pour ses avancés sur la biotechnologie, avait été tué dès les premières minutes de l’assaut. Ironique, c’était lui que les mercenaires étaient venus enlever. Peut- être qu’eux aussi n’auraient pas pu prévoir que les dégâts censés stopper notre vaisseau allaient déclencher son auto-destruction. J’avais toujours su que le professeur  était un mauvais joueur, alors le voir détruire la plateforme renfermant ses recherches ne me surprenait pas. Pas même qu’il nous sacrifiait tous ainsi par la même occasion.

    Mon dernier souvenir de cette tragédie était au côté de C.C Cross, une robotique aérienne conçue pour l’assistance médicale et chirurgicale par le chercheur et professeur Cross, mon père. C.C était mon surnom et le nom  sa création, son IA était pareil à une enfant à qui il devait tout apprendre, cela l’avait donc amusé de faire un raccord de ce genre avec nos sobriquets. Puis ironiquement, j’aurais même pu aller jusqu'à dire, que C.C avait davantage joué le rôle de parent que le professeur envers moi. Étrange boucle n’est-ce pas ?

    C.C aurait dû être détruit ce jour-là et pour une raison que je ne m’explique pas encore, son auto-destruction interne pour protéger ses données ne s’était jamais enclenchée. Ce qui en soit, n’était pas vraiment logique en y repensant…
    Mais qui avait été bien arrangeant pour nous deux au final. Quand C.C me traînait inconsciente dans la navette de secours avant que le vaisseau qui nous abritait ne finisse en poussière spatial, il semblerait qu’il y ait eu un incident. Si mon acolyte métallique avait bien réussi à m’extirper de ce tombeau flottant, ma vie n’était pas hors de danger pour autant. La barre métallique qui s’était invitée dans ma tête, transperçant quelques parties de mon cerveau au passage, menaçait bien de m'emmener vers le trépas. Loin de toute civilisation, puisqu’en expédition pour les recherches du paternel, et sans réel matériel médical, C.C s’était pourtant assuré de ma survie en appliquant les techniques qu’elle archivait pour le professeur Cross. Ainsi donc, de façon expérimentale, bien que jusque là la pratique n’avait jamais été faite, la machine décidait d’elle-même d’exploiter une science en cours d’étude de mon père et de fusionner son corps avec le mien. Plus précisément, de raccorder nos têtes.

    Une histoire tirée par les cheveux n’est-ce pas ? Levez le nez, allez-y, vous ne l’aviez peut- être pas remarqué sur le coup grâce à son camouflage optique, mais désormais ce dernier désactivé, vous allez pouvoir vous effrayez devant la masse fusionnée au haut de mon crâne. Troublant n’est-ce pas. Mais n’ayant crainte, C.C n’avait rien d’une machine offensive, sa seule fonction était d’assister ou archiver toutes sortes de dossiers d’étude.  Parfaitement inoffensive, bien que malaisante avec son étrange design qui m’avait toujours fait penser à une grosse tique. Plutôt amusant maintenant que l’on sait que nous serons éternellement fusionnées. Oui, oui, impossible de retirer C.C sans mettre fin à ma vie, c’est elle qui remplace toutes les fonctions que mon cerveau a perdu.

    Est-ce que j’ai mal au cou à la fin de la journée ?

    Ah ah, non, non, C.C dispose toujours de son système de lévitation, si elle le voulait, elle pourrait me faire décoller et me traîner où bon lui semble sans problème. D’ailleurs, vu son poids, si je devais la porter je serais écrasée au sol à terre, je pense… Et je n’avais jamais vraiment eu dans l’idée de rester éternellement dans l’espace. Elle m’aidait en général pour mes conceptions robotiques. De la triche ? Pas vraiment, qui interdit un assistant dans notre métier ? Le mien est juste disponible H24 en plus de poser un réel problème pour se déplacer…

    Une longue histoire. Disons que la base de données de C.C était convoitée…

    Et nous voilà sur Dust depuis quelques années après l’incident, vivant de petites interventions, pas toujours très éthique, mais la planète se voulait être celle de la liberté, alors bon. Mais depuis quelques jours, le système de camouflage optique de C.C me fonctionnait plus, rien à faire, j'allais  avoir besoin de nouvelles pièces et peut- être même de l’aide d’un ingénieur qui allait forcément poser des questions ou demander une rémunération. Problème en vue, mais je ne pouvais pas laisser C.C à la vue de tous, si elle était reconnue, les ennuis ne tarderaient pas à frapper à ma porte.

    Parfois j’avais repensé à retourner sur Terra, retrouver les “amis” de mon père, mais un doute m’en avait toujours empêché. Qui avait communiqué l’emplacement ou encore le motif des recherches de mon géniteur à ces mercenaires ? Et qu’y avait-il dans ses travaux de si intéressant pour justifier un pareil assaut ? Dernier détail, qui en était le commanditaire. Cela n’avait rien de ressemblant avec un hasard cette attaque. Pas là où nous nous trouvions, un coin perdu de la galaxie, pas après un tel acharnement. Pourtant, mes souvenirs là-bas étaient tous joyeux, je ne me souvenais pas d’un seul visage qui n’était pas amical. Les collaborateurs ou les confrères de mon père avaient toujours été courtois et chaleureux devant moi, bien que certains à messes basses critiquaient ma conception visiblement peu orthodoxe. D’ailleurs personne n’avait jamais parlé de ma mère, même pas moi. Comme si elle n’avait jamais fait partie de l’équation de mon existence. Étrange, mais ce genre de réflexions ne mettaient jamais venues avant d’être seule -ou presque sur Dust.

    Aussi loin que je me souvienne, je devais être la relève du professeur Cross, le temps qu’il passait avec moi ne servait qu’à la formation ou l’apprentissage de ses techniques, ou la façon d’en concevoir de nouvelles. Malheureusement je n’avais jamais été bonne élève, plus attirée par les révolutions robotiques que les progrès biologiques… C.C demandait le mot de passe pour accéder aux données à chaque fois que je lui posais une question sur cette période-là ou quelque chose en rapport. Et bien évidemment, je ne le possédais pas. La vie paisible d’érudite laissait désormais place à une cavale où je me devais d’éviter un ennemi dont je ne savais rien. Autrement dit, me méfier de tout et tout le monde, ce qui devenait de plus en plus compliqué au fil du temps. Il était temps de prendre le risque, à tort ou à raison, j’avais décidé de sortir de mon trou.

    Et la première étape était de trouver un spécialiste pour réparer C.C. De préférence quelqu’un de pas trop curieux, ni trop cher. Le must étant de ne pas finir morte avec C.C en pièces détachées. En vrai non, l’idéal serait de trouver un chirurgien et un ingénieur capable de nous dissocier pour mettre fin à mes problèmes. Si C.C n’était pas relié à mon cerveau… Peut-être que je pourrais en faire quelque chose de nouveau… La reprogrammer ou l’améliorer. Ah si les si pouvaient toujours devenir des réalités.  L’avenir s’annonçait chaque jour plus compliqué que le précédent...
    C.C
    Package choisi :
    Rang demandé :Rang B
    Comment as-tu découvert le forum ? :Top site
    Parrain/Marraine :Aucun T-T
    avatar
    Messages :

    170

    Localisation :

    Dust

    Métier :

    Pilote & Capitaine

    Code couleur :

    #ff6633

    Crédits :

    282

    Réputation :

    148

    Re: C.C and C.CMessage par Shawn Green le Sam 20 Oct - 23:08
    Hey toi ! Cela fait dorénavant plus de deux semaines que tu as commencé ta fiche. :) N'hésite pas à venir nous trouver si tu as besoin de petits renseignements ou d'un petit délai. Ce serait avec plaisir !

    Courage !