Top-sites
1234
Nuawa
Administratrice
Shawn
Administrateur
Tobias
Administrateur
En -68 P.A, les anciens Terriens débarquaient sur la nouvelle Terra après des siècles d'errance dans l'espace. De cet événement s'est organisé, avec le temps, un nouvel ordre galactiques. Un exode, des tensions, l'évolution et l'indépendance. Ainsi se sont tissées les relations entre les planètes Terra, Luna, Antiopée et Dust. Comment apposerez vous votre marque dans cet univers prêt à changer du tout au tout ?La galaxie est pleine de mystères. Terra, Luna, Antiopée ou Dust, chaque planète éveille la curiosité des explorateurs prêts à tout pour marquer l'Histoire et percer les secrets de l'univers. Alors que la stabilité présumée entre les factions est mise à l'épreuve par l'arrivée d'un peuple inconnu, quelle aventure tenterez-vous de vivre ? Face à l'immensité de l'univers, les Hommes se prennent à rêver d'exploration. Terrians, Lunariens, Antiopéens et Dustiens, chaque peuples aspirent à en percer les secrets. Dans cette galaxie aux possibilités infinies, chaque individu peut changer le cours de l'histoire et voir sa vie prendre des airs de récits d'aventures. Dans de monde ouvert aux occasions multiples, qui serez-vous ?
Actualités
30/09/2018 - Pré-ouverture du forum ! En savoir plus sur les avantages et les bonus de pré-ouverture, ici.
13/10/2018 - Premiers retours sur la pré-ouverture : ajouts, ajustements et prévisions pour la suite. Par ici.
20/10/2018 - Inscriptions de la mission spatiale lancées ! Par ici.
22/10/2018 - Ajustements sur les compétences. Par ici.
04/11/2018 - Fin de la pré-ouverture ! Plus d'informations Par ici.
nos partenairesLes rejoindre

    Toujours viser plus haut !

    avatar
    Messages :

    2

    Localisation :

    Antiopée

    Code couleur :

    #D2423A

    Crédits :

    0

    Toujours viser plus haut !Message par Kahil Santana le Jeu 1 Nov - 1:28
    Kahil Santana
    Avatar : Shanks de One Piece
    Un homme possédant un Haut Rang parmi les Antiopées devrait suffire à résumé Kahil.
    On arrive pas à ce statut par simple hasard, vous vous en doutez, on ne devient pas un des premiers hommes à atteindre ce rang dans cette faction sans raison. Doué d'une intelligence bien au-dessus de la moyenne, il arrive toujours à obtenir ce qu'il veut et il l'a déjà prouvé à plusieurs reprises. Ambitieux, peut-être même trop, il ne doute jamais de ses capacités et encore moins de son avenir. Charismatique, que ce soit son visage, son corps ou même sa voix, quand il est dans une pièce son aura impose.
    Il suffit de le rencontrer une seule fois pour se souvenir de lui.
    Informations
    Age
    34 ans
    Genre
    Masculin
    Faction
    Antiopée
    Classe
    Diplomate
    Metier
    Bras Droit d'une conseillère de la Reine-Soleil
    Description generale
    Il y a trois choses qui peuvent vous marquer tout de suite quand vous voyez Kahil.

    Sa peau : En effet, pour un Antiopé, il a la peau plutôt clair. Même si par rapport aux autres Factions il a une peau plutôt mâte, il reste plutôt moins sombre que ses compères, mais que voulez-vous, tout le monde est différent. Cela ne le dérange absolument pas, il aime se faire remarquer alors s'il peut le faire sans même ouvrir la bouche ou en faisant une action marquante, il ne va pas se plaindre. Finalement, cela lui convient totalement.

    Ses cheveux : Cela est plutôt rare aussi, ses cheveux ne sont pas noirs comme beaucoup d'Antiopées. Sans vraiment comprendre pourquoi, on voit tout de suite le dégradé de rouge allant du plutôt clair, roux à la base au très sombre. Avant d'avoir les cheveux mi-longs on ne voyait qu'une couleur plutôt rousse, mais en vieillissant et en se laissant pousser les cheveux cela à déteint sur un rouge sang, sombre qui lui donne un certain style. Encore une bonne manière de se faire remarquer sans même avoir besoin de dire quoi que ce soit.

    Sa cicatrice : Une griffure au visage, près de son œil gauche en diagonale qui commence au-dessus avant de finir en dessous de celui-ci. Il a cette marque depuis assez jeune à vrai dire, bien avant de devenir l'homme qu'il est aujourd'hui. Il raconte que rarement comment celui-là lui est arrivé, car lui-même n'est pas sûr de tous les détails. Il y a tellement d'animaux sur cette magnifique planète qu'il ne sait même pas en détail quelle bestiole lui avait infligé ça. Cela était arrivé dans la jungle comment vous vous en doutez pendant une balade avec ses parents, il avait réussi à sortir de la vue de ses progéniteurs et sans même avoir le temps de voir ce qu'il lui arrive il s'est fait griffer au visage et s'est mis à hurler en ayant les yeux fermés. Quand il les a ouverts de nouveaux il était en soin auprès de sa mère qui lui souriait. Personne n'a rien vu et cela restera un mystère.

    L'intelligence et la soif de connaissance sont les deux caractéristiques qui définissent le mieux notre diplomate d'Antiopée. Depuis tout jeune, il fait preuve d'une curiosité très grande et d'une facilité à apprendre les choses. Pas besoin de lui répéter plusieurs fois une information pour qu'il la garde en mémoire et finisse par s'en servir un jour. Être un homme dans cette faction n'a jamais été un handicap pour lui, bien au contraire, il veut prouver au monde entier que cela est presque une bénédiction même, car son statut de mâle lui permet d'être moins surveillé, moins crains par les femmes. Personne ne pouvait se douter qu'il réussirait dans la vie et pourtant plus les années passent et plus il prouve à quel point on peut être un homme et devenir une des figures les plus importantes et reconnues. Jusqu'à aujourd'hui il est encore assez rare de voir des hommes dans l'entourage de la Reine-Soleil et il a bien fini par obtenir un poste de grande envergure. Bras Droit d'une conseillère direct de la plus grande autorité des Antiopées ce n'est pas n'importe quel statut, de plus qu'il est la seule personne proche de la conseillère. Aux yeux de tous, c'est un homme ambitieux, qui fait ce qu'il à faire du mieux qu'il peut sans jamais froisser personne, mais il a une face cachée, une partie de sa personnalité que seul lui connait... Ou ceux qui l'ont vu ne sont plus là pour en parler.

    En réalité, il est encore plus ambitieux qu'il le montre au point d'être prêt à manger tout le monde pour devenir une des personnes les plus puissantes, influentes de la galaxie. Il ne porte personne dans son coeur, ou presque, et est prêt à tromper n'importe qui pour obtenir ce qu'il veut. Il n'a aucune pitié et est bien plus sombre que ce qu'il veut bien montrer. Dans sa tête, rien ne pourra l'arrêter et il veut prouver qu'un homme à Antiopée peut devenir le Roi, mais pas de sa faction, car il se doute bien que cela est sans doute impossible, mais une autre sorte de Roi. Une autorité encore au-dessus de tout ça, mais pour cela il doit la jouer fine, discret et c'est pour cela que personne ne connait, ni ne se doute, de cette facette de lui.

    Il reste quand même une petite chose à savoir sur lui que tout le monde peut connaitre, car il ne s'en cache pas. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle la conseillère l'a prise sous son aile. Depuis qu'il connait l'histoire de son peuple, il a une certaine rancoeur voir de la haine envers les Terrians. De quel droit ils se sont permis d'enlever, d'arracher, la planète d'origine des siens ? Jamais il ne pourra leur pardonner et même s'il se sent très bien sûr Antiopée il trouve cela inacceptable de les vivre, évolués sur cette planète, elle appartient aux Antiopées, pas à ces enflures.  
    Biographie
       

    PA 114

    Dans un clan mineur un heureux événement est attendu. Aujourd'hui est la naissance d'un nouveau bébé, celui que la cheffe elle-même. Tout le monde souhaite qu'une nouvelle petite fille puisse hérité du statut de sa mère alors tous les yeux sont braqués sur elle. Personne ne sait si elle attend un garçon ou une fille, la cheffe Santana voulait absolument garder le secret jusqu'au bout, même pour elle et le secret professionnel des médecins leurs obligent à ne rien divulguer à personne. Des cris, de la douleur, des pleures et même des prières se font entendre dans la pièce. Des prières ? Oui, celle du père qui voulait absolument voir une petite fille, ayant peur de voir un garçon qui finira comme lui, inutile mise à part pour procréer. Un homme peu ambitieux, limite soumit à la cheffe, qui n'a rien accompli dans sa vie mise à part avoir réussi à séduire Santana. Il a la chance d'être un bel homme, musclé qui a toujours su parler et séduire et c'est comme ça qu'il a réussi. Du soulagement, une forte respiration d'épuisement, mais aussi un cri de tristesse. Une femme, la femme du clan, heureuse de la naissance de son enfant, mais aussi de la tristesse de la part d'un homme étant déçu. C'est un garçon...

    PA 120

    Un petit garçon âgé de six ans se balade avec ce qui semblerait être son père. Une année qui a vu une nouvelle Reine-Soleil prendre place. Le petit garçon tire sur la manche de son paternel et finit par lui demander.

    - Papa... Pourquoi encore une femme ? Il y a-t-il de la place pour des hommes dans ce monde ?

    Le père fait une mine basse et ne sait quoi répondre à son fils. Pourtant, il fait face et lui explique brièvement l'histoire dans Antiopée, une société Matriarcale qui a toujours connue que des femmes au pouvoir. C'est comme cela et ne changera sans doute jamais, mais expliqué cela à un petit garçon semble inutile, il ne comprendrait pas. Kahil semble réfléchir à ce que son père venait de lui dire, longuement pendant qu'ils finissent par rentrer à la maison. Le fils jusque là silencieux s'approche de son père pour lui murmurer à l'oreille.

    - Tu verras papa, je vais te prouver qu'en tant que garçon et futur homme, je deviendrais quelqu'un. Je vais te rendre fière de moi.

    Un sourire partagé entre deux personnes, deux gars, un père et son fils. Ce jour fût le début d'une grande aventure intellectuelle pour Kahil Santana. Il se mit à lire tous les livres qu'il pouvait trouver dans la bibliothèque de sa mère et en quelques semaines, mois, il en savait déjà plus sur l'histoire des Antiopées que son paternel. Un petit garçon qui était intelligent, très intelligent, bien plus que la moyenne.

    PA 124

    Dix années sont passées depuis la naissance de Kahil. Son père n'était plus avec la cheffe du clan mineur, elle en avait eu marre de lui, mais pourtant le jeune Santana continuait de le voir régulièrement pour lui montrer ses avancés, ses projets. Un jour Kahil toqua à la porte de son père qui vient lui ouvrir rapidement.

    - Bonjour papa ! (Lunarien)

    L'homme le regarde avec incompréhension, il n'a jamais eu l'envie d'apprendre d'autres langues. C'est là que le garçon rigole et lui fait une blague en Lunarien. Toujours dans l'incompréhension la plus totale, le père finit par rigoler et être fière de son fils.

    - Je connais une nouvelle langue, celle des Lunariens, c'était bien plus facile que je ne le pensais. Maman ne le sait pas, tu crois que... Je devrais lui parler de tout ça ? De ma connaissance de notre monde, de mon talent ? Tu n'as cessé de me répéter qu'un jour je devrais prouver à la cheffe de notre clan que je suis bien plus qu'un simple garçon qui va se mélanger à la masse. Que je mérite d'être vu comme un héritier digne de son nom...

    En suit une conversation très profonde dans laquelle le père finit par avouer des choses à son fils. Sa mère est très croyante du système Antiopée et qu'elle refuserait catégoriquement qu'un homme accède à du pouvoir. Bien plus triste encore, son père finit par lui parler de sa maladie grave, qu'il allait bientôt mourir dans l'oublie la plus total, son nom disparaitra à jamais. Quelques larmes coulèrent des deux yeux de Santana, mais qui finalement s'en doutait déjà, il avait vu certains signes qui ne trompent pas. Son ambition aurait pu en prendre un coup, mais pourtant Kahil ne se découragerait pas et ferait tout pour prouver à sa mère qu'il a quelque chose à apporter au clan.

    PA 128

    Une réunion très importante pour le clan Santana allait arriver dans quelques jours avec un clan supérieur. Un adolescent aux cheveux roux s'approchait de sa mère avec des flammes d'ambitions dans les yeux.

    - Maman, laisse-moi participer à cette réunion, je vais te prouver que je ne suis pas comme tous les autres garçons. Tu as besoin de moi !

    Elle finit par accepter difficilement, mais en réalité savait qu'elle n'avait pas le choix. Le clan étant de plus en plus mal en point, le jeune Kahil était la seule personne ayant le savoir et l'intelligence d'aider lors de cette réunion. Il fallait un esprit vif et doué, mais elle avait du mal à accepter qu'un homme soit le plus utile au clan. Finalement, nous avions affaire à une mère qui n'aime pas tellement son fils et à un fils qui n'avait qu'un plan en tête, s'émanciper de sa mère pour rejoindre un clan supérieur. Kahil se mit dès à présent à étudier le dossier de la réunion et chaque personne qui y participerait. Il connait la raison de cette fameuse réunion, le clan Santana n'est plus capable de payer le clan supérieur qui voulait donc les lâcher, arrêter toutes négociations et tous commerces. Logique, le clan Santana est voué à disparaitre et Kahil avait bien l'intention de laisser faire, mais pas de couler avec sa mère, bien au contraire, il allait tout faire pour qu'une des conseillères de la cheffe du clan supérieur le prenne comme apprenti. C'est pour cela qu'il s'est mis à examiner chaque dossier, chaque information qu'il pouvait trouver sur celles-ci pour choisir sa cible. Elle fût toute trouvée, elle parle toutes les langues connues, elle déteste les Terrians, est jeune et ambitieuse et surtout, n'a aucun problème avec le fait que les hommes prennent de plus en plus de place dans la société Antiopéenne.

    Pendant la fameuse réunion, Kahil se mit à parler en Lunarien pour expliquer à quel point le clan de sa mère est un fardeau pour elles et qu'elles devraient s'en débarrasser, les oublier. Il savait que la cheffe Santana ne parlait pas un mot de cette langue. Elle ne comprenait rien et essayait d'empêcher le jeune adolescent de parler, mais il était trop tard, il avait donner tous ces arguments. Bien sûr, il n'avait pas arrêter de regarder la jeune et belle conseillère qu'il visait, il se devait de l'impressionner s'il voulait une chance. Après un long silence, la cheffe du clan supérieur finit par dire à la mère Santana que c'était fini, qu'il n'y aurait plus rien entre elles et avant même que celle-ci ne lève la voix pour engueuler son fils, Kahil reprit la parole en parlant directement à sa cible.

    - Mademoiselle Sayada, j'ai tout fait pour vous montrer mes qualités et mon savoir-faire, me feriez-vous l'honneur de devenir votre apprenti, je ne veux pas moisir ici avec cette femme faible.

    Un regard outré, celui de sa mère, un sourire sur le visage de la cheffe du clan faisant un signe de tête positif envers la conseillère Sayada qui accepta la proposition du jeune Santana qui venait d'accomplir quelque chose pour la première fois de sa vie. Il regarda au ciel, eût une pensée pour son père avant de se tourner vers sa mère pour la regarder dans les yeux et vient coller sa bouche auprès de son oreille pour lui murmurer ces quelques mots.

    - En 14 ans d'existence, un jeune garçon obtient une place plus importante que la tienne dans un clan bien supérieur au tien. Tu as sous-estimé toute ta vie mes capacités et mon intelligence et tu en payes maintenant le prix. Papa me manque, mais toi... Tu n'es plus dans mon coeur depuis sa mort alors je te dis adieu et j'espère ne jamais te revoir.

    C'était la première manifestation du côté sombre de Kahil, celui prêt à entuber n'importe qui pour obtenir ce qu'il veut. Il venait de trahir son propre clan, sa propre famille et pire encore, sa propre mère. Pourtant, aucune rancune, il attrape son sac d'affaire qu'il avait déjà préparé la veille et suit son nouveau clan, il était prêt à connaitre un monde encore plus compliqué donc encore plus intéressant.

    PA 134

    Kahil a maintenant 20 ans et on pouvait à présent le considérer comme un adulte à part entière. À vrai dire, il est devenu une personne responsable à ses 14 ans en décidant de trahir sa mère et de partir dans un clan majeur. Il vit seul depuis, mais il était prêt et impressionnait souvent la conseillère Sayade en étant si adulte avant l'âge. Ce n'est pas pour rien qu'aujourd'hui et depuis quelques années ils entretenaient une relation amoureuse secrète. Secrète ? Pourquoi vous me direz, simplement parce que quand ils ont commencé elle avait 26 ans et lui 16 ans et qu'ils ne voulaient pas choquer les gens. Enfin c'était surtout un choix professionnel, ils ne voulaient pas perdre du pouvoir à cause des rumeurs ou des ragots que cela aurait pu apporter. Comment deux personnes si similaire ne pouvaient pas finir par tomber amoureux l'un de l'autre de toute façon ? La même ambition, la même haine envers les Terrians, la même colère envers le système matriarcal, la même envie de récupérer leurs terres d'origines.

    Santana en avait apprit énormément auprès de la conseillère, il savait a présent parler toutes les langues connues, comment fonctionnait le pouvoir et le système de ce monde. Il connaissait à présent sur le bout des doigts chaque nom de toutes les Reines-Soleil depuis la première en place. Kahil connaissait de plus en plus l'histoire des Lunians également qui sont les plus gros alliés d'Antiopée. Grâce à sa position d'apprenti, il a souvent eu l'occasion d'aller à l'enclave pour diverses raisons. Il a pu établir des contacts, qu'ils soient Antiopéens ou Lunariens. C'est pour cela qu'aujourd'hui un évènement particulier arriva, il allait être nommé officiellement bras droit de la conseillère Sayade. son apprentissage était fini depuis un certain temps, mais seule la cheffe du clan choisissait les promotions et les rendait publique. L'adulte montrait une fois de plus qu'il est possible d'être un homme et de devenir quelqu'un comme l'avait déjà fait trop peu avant lui. Pourtant, cela n'est encore que le début dans sa tête et il avait un plan pour faire en sorte de devenir un conseiller direct de la cheffe. Pour cela il allait faire quelque chose de bien pire que de trahir sa propre mère, il devait faire en sorte que Sayade devienne la cheffe de clan sans que personne ne sache ce qu'il s'est passé.

    PA 138

    Quatre années plus tard, après avoir passé encore plus de temps dans le système, Kahil avait mis son plan diabolique en place et la seule personne au courant de tout cela était... Sayada. Il avait réussi à la convaincre que c'était la meilleure chose à faire et à vrai dire l'idée de se voir cheffe de clan l'emballait particulièrement. Il savait que l'ambition de son amoureuse était le meilleur moyen de la faire accepter la mort de la cheffe ainsi que toute sa progéniture. Comment faire ça sans qu'il n'y est le moindre soupçon ? C'était difficile, mais à force de passer du temps à l'enclave à écouter les conversations des autres pendant qu'il faisait mine de rendre visite à ses contacts il avait trouvé un moyen.

    En ce moment on parle beaucoup d'une disparition d'une famille assez importante de Luna, ainsi que la dangerosité de Dust. Surtout cette semaine où beaucoup de vaisseaux voulant s'y rendre finissaient par être piller au mieux et détruit au pire. Santana se mit à écrire une lettre tout en Lunarien. Sur celle-ci il y avait avec grande politesse une invitation destinée à la cheffe et toute sa famille à venir rencontrer le fameux père de la famille Lunarienne disparue sur Dust. Une grande richesse et de grandes promesses pour l'amélioration de technologie respectant la nature y sont écrites, expliquant que ceci devait rester secret et qu'elle devait faire preuve d'une grande discrétion. Comment être sûr qu'elle accepte ? Il a tout prévu en réalité, il sait de source sûr que la cheffe aimerait bien voyager en ce moment déjà et elle est vraiment en quête d'une technologie révolutionnaire qui prendrait soin de la nature. Cela il le savait, car étant celui qui est envoyé à chaque fois à l'enclave, elle demandait toujours commençait avançait les recherches dans ce sens. Une proposition de pacte entre deux personnes assez importantes dans leur monde et le tour est joué, une adresse à rejoindre et la lettre est terminée.

    Le lendemain, un coursier arrive avec la fameuse lettre destinée à la cheffe qui lit tout cela avec attention. C'est là qu'elle convoque toutes ses conseillères pour connaître leur point de vue. Sayade étant la plus réputée, quand elle lui dit qu'elle devrait y aller la plupart des autres tombent d'accord sauf que la cheffe finit par se tourner vers Santana. Elle lui demande les dernières informations qu'il avait eus sur Dust ainsi que d'avoir son avis sur la question. Un sourire en coin qu'il cache très apparait sur son visage avant de prendre la parole.

    - Tout semble être calme en ce moment, je pense que si vous envisagez ce voyage vous ne risquez pas grande chose, mais je ne sais pas, voulez-vous vraiment y aller seulement vous et votre famille ? Nous parlons quand même de Dust... Peut-être devriez-vous demander des sold....

    Avant qu'il ne puisse finir sa phrase elle le coupa court, elle était totalement anti guerrier, anti armes et finit par accepter l'invitation. Elle prépara son voyage avec toute sa progéniture sans exception quelques jours avant de partir dans un vaisseau assez classe. Maintenant il ne restait plus qu'à attendre, espérer que le vaisseau se fasse piller et qu'on ne revoit jamais le retour de la cheffe.

    Ce n'est qu'après plusieurs semaines sans nouvelles de la cheffe que toutes les conseillères décidèrent de se réunir. Après une très longues réunion de plusieurs heures, une nouvelle tombe... La cheffe est considérée comme disparue, voir morte et en attendant son retour Sayada prend les rennes du clan. Ce n'est que quelques mois plus tard qu'elle est officiellement nommée nouvelle cheffe quand tout le monde avait accepté que l'ancienne était très certainement morte. Pour ce qui est de Santana, tout le conseil accepta sans broncher qu'il devient le premier conseiller homme du clan. Seul les deux amoureux avaient la tête à faire la fête pendant que le reste du clan pleurait.

    PA 145

    Il y a deux ans, la cheffe Sayada était enceinte et eut sa première fille, bien entendu le père était Santana et ils vécurent deux années magnifiques. Pourtant, aujourd'hui, le couple décida de se séparer, mais en toute amitié. En fait, les deux ont fini par voir un amour disparaître de plus en plus, mais pas l'affection qu'il y a entre eux. Ils sont très proches, mais l'envie, la passion n'est plus là. Il est rare qu'une relation finisse aussi bien et pourtant leur passé d'amoureux et un petit peu sombre les reliait à vie. La petite Sayada étant une fille de cheffe c'est bien entendu avec sa mère qu'elle grandirait, mais notre Kahil restait présent régulièrement pour elle jusqu'à un certain changement énorme dans sa vie.

    Dans tout le clan une rumeur circule depuis quelques temps, une conseillère de la Reine-Soleil devrait bientôt rendre visite à Sayada ainsi que toutes les conseillères et le conseiller. Raaniya Elbaaz est le nom sur toutes les bouches, mais pourquoi ? Quelle serait la raison de sa venue ? Nul ne le savait, mais pourtant Kahil se préparait à cette arrivée. Un homme, conseiller, parlant toutes les langues connues, ayant une intelligence supérieure semblait avoir compris ce qu'il se tramait. C'est pour cela que le fameux jour de la visite de la conseillère, toutes ses dossiers, ses affaires étaient rangées et prête à être déménagées. Pour lui, c'était encore une occasion de prouver ses qualités et de prendre encore du galon dans l'échelle sociale du système Antiopée.

    Finalement, Raaniya Elbaaz ne convoqua que deux personnes, Sayada et Santana. Toutes les autres conseillères étaient snobées, les doutes du diplomate semblait se vérifier. La conseillère de la Reine-Soleil venait d'expliquer aux anciens amoureux pourquoi elle était là, elle venait prendre comme Bras-Droit le fameux Kahil qui s'est fait connaître pour son implication dans son clan, sa position rare pour un homme et surtout pour sa haine des Terrians. En effet, la conseillère est connue pour ne pas du tout être une défenseuse de ces sauvages qui leur avaient piqués leur terre d'origine. Elle explique également qu'elle voulait prendre Sayada dans un premier temps, mais que ces nouvelles obligations en tant que mère d'une héritière des clefs du clan l'avait refroidie et c'est pour cela qu'elle finit par prendre Santana pour ce poste. Sayada compris, accepta sans broncher que le seul amour de sa vie prenne autant de galons et lui souhaita bonne chance car elle le connait plus que n'importe qui, elle savait qu'il venait d'atteindre un but dans sa vie, mais que c'était loin d'être fini.

    PA 138

    Cela fait maintenant trois années que j'ai ce poste de Bras Droit de la conseillère anti Terrians Raaniya Elbaaz. Grâce à ça, cette position importante, je prouve qu'un homme peut réussir chez les Antiopées, qu'un homme peut se faire un nom. Le nom de ma mère que je porte fièrement, sans elle je n'aurais jamais eu la force, ni mon esprit impitoyable pour devenir quelqu'un. Je suis également protégé du viseur de la justice, pourquoi le serais-je à ce rang ? Je commence à peine mon ascension, car après Antiopée, il y a bien plus à amadouer, conquérir. Je suis un homme heureux ayant prouver à mon défunt père que je pouvais devenir quelqu'un d'important, maintenant je me dois de prouver à moi-même que je peux encore faire mieux que ça. Mes folles ambitions ne s'arrêteront jamais. Je suis également heureux d'être le père d'une jeune fille de cinq ans qui semble avoir hérité de l'intelligence de ses parents, de la beauté de sa mère ainsi que de ma curiosité. J'essaye de lui rendre visite assez régulièrement, mais elle passera toujours après mes missions, même si c'est mon sang, la chair de ma chair, ma vie est plus importante pour moi que la sienne. Oui, ça peut être choquant mais n'oubliez pas que c'est un homme qui a détruit la vie de sa mère pour en arriver là, n'oubliez pas que c'est un homme qui a organisé la mort de son ancienne cheffe de clan qui vous parle. Alors, un conseil, ne soyez pas sur mon chemin si vous ne voulez pas voir mon vrai visage.
    Kaveta
    Package choisi : Crédits
    Rang demandé : Rang B
    Comment as-tu découvert le forum ? : Top Site une première fois puis encouragé par Elizaveta
    Parrain/Marraine : Elizaveta Kovacs
    avatar
    Messages :

    37

    Localisation :

    Luna.

    Métier :

    Doctorant en médecine.

    Code couleur :

    #5d60f7

    Crédits :

    95

    Réputation :

    0

    Bienvenue sur le forum Kahil ! .

    J'espère que tu te plairas parmi nous.
    J'ai pris le temps de lire ta fiche, et je voudrais te dire que c'est un personnage très intéressant, qui s'inscrit dans le sillage de la sortie de la saison 6 de House of Cards, une coïncidence qui m'a amusé en l'état.
    Pour le dire simplement, pour moi tout va bien à l'exception de deux éléments qui sont très simples à corriger, tu vas voir.
    Comme tu le sais tu as choisi un concept de personnage original et atypique en ce que les hommes à Antiopée ne sont pas censés contribuer à la vie politique de leur pays au rang de conseiller ou de Reine-Soleil. Tu as pu faire un bras droit de conseiller, et c'est viable j'en ai discuté avec Nuawa dans l'après-midi.
    En revanche il y a certains passages de ta fiche qui auraient plus leur place sur Terra que sur Antiopée. Je veux dire, cela aurait beaucoup choqué les Antiopéens d'agir ainsi.

    La manière dont ton personnage a humilié sa mère en public ne convient pas en l'espèce. La famille et l'appartenance aux clans sont quelque chose de très important sur Antiopée. Qu'il y ait des manœuvres pour prendre du grade sur la planète c'est possible, c'est de la politique après tout, mais que cela se fasse ainsi aux sus de tous et avec l'approbation des personnes présentes, c'est vraiment culturellement déplacé malheureusement. Ce n'est pas grave, il suffit de rendre privé cet échange avec la cheffe de ce clan, et éventuellement de réécrire une scène où le fils trahit sa mère, mais pas devant tout le monde.
    Les intrigues politiques sur Antiopée n'ont vraiment rien à voir avec celles de Terra. La corruption, les manipulations, les affaires, c'est d'autant moins commun que tu rencontres surtout des personnes qui ont pour réelle ambition de servir leur peuple.

    Le deuxième élément que je voulais aborder, c'est le fait qu'on écarte une femme d'un poste à responsabilité parce qu'elle a eu un enfant. Je ne pense pas que ce soit là encore la bonne justification. Que Sayada doive s'occuper de son enfant et de son clan est une chose, mais le principe de la société matriarcale d'Antiopée c'est justement de dire que les femmes qui ont une vie de famille et professionnelle à côté d'une fonction politique, ce n'est pas un problème. Même dans notre vrai monde, ces justifications sont dépassées pour retirer à une femme le titre de Premier ministre (la série Borgen aborde très bien ce point, sur le titre de Premier ministre au Danemark). Je pense que la raison doit être changée pour être davantage crédible au regard de la société Antiopéenne.

    Donc ce sont vraiment deux éléments à modifier. Ils ne sont, ni à supprimer, ni à totalement changer, mais il faut les mettre mieux au diapason du contexte. Sinon le tableau d'ensemble reste très intéressant n'en doute pas.
    Cela ne réclame pas des changements majeurs, mais ça permettra de mieux correspondre à notre contexte. Si au passage tu souhaites consolider un autre paragraphe, c'est celui sur le départ de la cheffe sur Dust, je pense qu'il aurait fallu davantage de motivations pour partir là-bas, c'est quand même dangereux. Cependant, cela passe quand même donc aucun problème. .

    Peux-tu mettre dans un spoiler sur un autre message ou dans une couleur différente directement sur la fiche les passages que tu auras modifié en conséquence ?

    Merci beaucoup, et bonne nuit à toi ! N'hésite pas à me contacter sur Discord si besoin.
    Tobias Sørensen.
    avatar
    Messages :

    37

    Localisation :

    Luna.

    Métier :

    Doctorant en médecine.

    Code couleur :

    #5d60f7

    Crédits :

    95

    Réputation :

    0

    Des nouvelles Kahil ? .
    Contenu sponsorisé
    Re: Toujours viser plus haut !Message par Contenu sponsorisé